Les statuts LMNP LMP

Les statuts LMNP LMP : Si vous décidez de louer votre bien meublé, deux statuts existent : LMNP (Loueur en Meublé Non Professionnel) et LMP (Loueur en Meublé Professionnel). Découvrez leurs différences pour bien choisir.

 Les statuts LMNP/LMP

Avantages fiscaux du LMNP (Loueur en Meublé Non Professionnel)

Depuis la loi de finances de 2009, avec le statut LMNP, l’investisseur a le droit à une réduction d’impôt unique de 5% du prix de revient plafonnée à 25000E. Cette réduction est possible lorsque l’investissement concerne une résidence pour personnes âgées ou handicapées (EHPAD), une résidence de tourisme ou une résidence étudiante.

En cas d’excédent lié à ce crédit d’impôt, la somme n’est pas récupérable. Cette réduction de l’impôt est accordée au titre de l’année d’achèvement de l’immeuble, c’est à dire la même année que la date de livraison du bien ou de la date d’achèvement des travaux.

Retrouvez les statuts du LMNP sur Légifrance.fr

 

Avantages fiscaux du LMP (Loueur en Meublé Professionnel)

Le LMP permet de déduire du revenu global la totalité des charges foncières :

  • Intérêts d’emprunt
  • Charges de Co-Propriété
  • Frais d’acquisition
  • Dépenses d’entretien et de réparation
  • Taxe foncière
  • Amortissement du bien

Si l’activité de LMP est exercée depuis 5 ans et que les recettes annuelles ne dépassent pas 90000E par an alors les plus values de cession du bien immobilier sont totalement exonérées d’impôt.

Les héritiers du LMP (Loueur Meublé Professionnel) bénéficient d’allègement sur les droits de succession.

Si l’investisseur retire de cette activité plus de 50% des revenus professionnels du foyer fiscal et que ces revenus sont supérieurs à 23000E par an, les biens loués n’entrent alors pas dans le calcul de l’ISF.

Il est possible de cumuler le dispositif LMP avec d’autres investissements en LMP ou d’autres dispositifs de défiscalisation immobilière (Borloo, Girardin, Malraux, Robien Recentré ou Monuments Historiques.

 

Louer en meublé LMP/LMNP : Quels avantages?

  1. Le rendement : Un loueur en meublé percevra des loyers de 15 à 25% plus élevés que pour une location nue même si elle implique des dépenses supplémentaires (équipements, entretien, services, cout de commercialisation etc…). Tous les couts liés à la location meublée sont déductibles du bénéfice imposable.
  2. La souplesse du bail : Pour les locations en meublées, les durées peuvent être très courtes (à partir d’un jour) et s’étendre sur plusieurs mois ou années.
  3. Une fiscalité favorable

 

Conseil pour choisir entre le statut LMP ou LMNP

Ce choix dépend du niveau des loyers générés par la location meublée.

Pour bénéficier du régime LMP, vous devez :

  • Être immatriculé au RCS
  • Percevoir plus de 23000E de loyers par an
  • Retirer de cette activité au moins la moitié du revenu global de votre foyer fiscal

Sachant que pour générer 23000E de revenus, l’investissement doit être de l’ordre de 500000E. Le statut LMP s’adresse donc à des contribuables disposant d’un capital important.

1 Comment on Les statuts LMNP LMP

  1. Bonjour et merci pour votre superbe article!
    Je tiens également à préciser pour les futurs investisseurs que tout logement, même de type LMNP peuvent être concernés par la loi Girardin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*