Précarité : Fins de mois difficiles pour les français

Selon la fondation Abbé Pierre, 5 millions de personnes en France sont en situation de précarité et ont des difficultés à se loger. Dans le même temps, 1/3 des français déclarent avoir des difficultés à boucler leurs fins de mois.

A quoi cela est du? Voici quelques réponses à ce constat alarmant.

 Précarité : Fins de mois difficiles pour les Français

Un logement qui coute cher : précarité

La Fondation Abbé Pierre estime qu’aujourd’hui 5 millions de personnes ont des difficultés à payer leurs charges de copropriété, rembourser leurs emprunts, régler leur loyer ou encore trouver un logement près de leur travail et sont en situation de précarité.

En 2013, l’association estime que 3.64 millions de personnes peinent à se trouver un logement ou bien vivent dans des logements insalubres, vétustes, surpeuplés ou sans confort.

 

Près d’un tiers des français peinent à boucler leurs fins de mois : précarité

Même si les causes ne sont pas clairement exprimées selon un sondage réalisé par BFM Business, la hausse des prix, la stagnation des salaires, la hausse des loyers ou encore le nombre croissant de chômeurs peuvent en expliquer les raisons.

Ils étaient 22% l’année précédente a déclaré cette réalité, contre 31% cette année. La proportion qui aurait même augmenté de 8 points en seulement 6 mois.

 

20% des français ponctionnent sur leurs économies : précarité

Un français sur 5 déclare ponctionner une partie de ses économies et certains (11%) avouent faire appel à une aide extérieure ou à contracter un crédit.

Cette précarité oblige à rogner sur tous les postes de consommation dont l’alimentation,la santé et le logement. Seul 1 français sur 3 parviendrait à mettre de l’argent de coté.

Parmi les catégories les plus fragilisées, certains comptent également rogner sur les dépenses d’énergie.

 

Et les classes supérieures…précarité?

La crainte de la précarité n’épargne pas les classes supérieures. Le pessimisme semble donc être de mise. Beaucoup s’attendent à voir leur pouvoir d’achat diminuer davantage. La plupart des consommateurs envisagent de réaliser de nouvelles coupes dans leurs dépenses et notamment dans le domaine des loisirs, des nouvelles technologies et de l’habillement.

 

En Résumé :

Selon la Fondation Abbé Pierre, 5 millions de personnes en France sont mal-logés et 1/3 des français ont du mal à boucler leurs fins de mois, principalement dans le paiement du loyer ou des emprunts . Certains vont jusqu’à réduire les postes de consommation essentielles tels que l’alimentation, la santé ou l’énergie.

De plus, certaines catégories supérieures vont jusqu’à rogner sur l’habillement, les loisirs et les nouvelles technologies, de peur d’être confronté à la précarité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*