Les services bancaires que vous payez et pourtant …

Les banques rivalisent d’ingéniosité et de stratégies pour élaborer de nouvelles lignes de services bancaires. Certains frais bancaires devraient être gratuits et pourtant ne le sont pas…. Focus sur ces services bancaires trop couteux!

 Ces services bancaires qui devraient etre gratuits

Les retraits déplacés : Services bancaires gratuits

Lorsque vous retirez des espèces dans un distributeur de billets autre que votre établissement bancaire d’origine, vous êtes facturé généralement 1 euro par retrait au delà du 4ème ou 7ème retrait dans le mois. Maxime Chipoy de l’UFC Que-Choisir regrette que « le nombre de retraits gratuits chaque mois a tendance à diminuer régulièrement ».

 

L’assurance moyens de paiements : Services bancaires gratuits

Cette assurance couvre la perte, le vol, l’utilisation frauduleuse de la CB, du chéquier, la perte des clés et des papiers d’identité. En pratique, les banques ont l’obligation de rembourser le client victime de fraude ans la plupart des cas. Mais elles facturent en moyenne 24.5 euros ce service, si le consommateur ne souscrit pas de package.

 

SEPA, dérive des frais bancaires : Services bancaires gratuits

Entrée en vigueur le 1er février 2014, cette nouvelle réglementation crée un marché unique des paiements à l’échelle européenne. Ceci doit être une bonne nouvelle pour le consommateur. Mais en réalité, les banques en profitent pour créer de nouveaux services bancaires tels que « frais d’information », « mise en place de prélèvement SEPA ».

La mise en place ‘un prélèvement SEPA est normalement gratuite et de nombreux établissements bancaires jouent le jeu mais certaines banques vous feront payer l’envoi d’un courrier de validation, cout estimé entre 4 et 8.95 euros.

 

Les commissions d’intervention : Services bancaires gratuits

Depuis le 1er janvier 2014, ces commissions sont plafonnées à 8 euros par opération et à 80 euros par mois. Or, selon une étude réalisée, beaucoup de banques facturaient, en 2013 des montants plus élevés au consommateur. Certaines banques ont donc été contraintes de revoir leurs tarifs à la baisse.

 

Accès à internet : Services bancaires gratuits

A l’heure du tout internet, une cinquantaine d’établissements bancaires continuent de facturer l’abonnement au Web à leurs clients s’ils ne souscrivent pas de forfait. Ce service est facturé entre 12 et 51 euros par an.

 

Les frais de tenue de compte : Services bancaires gratuits

Selon une étude de Choisir ma banque, sur 130 banques (comparatif de tarifs bancaires), 80 d’entre elles prévoient ainsi de faire payer un service qui permet simplement d’assurer le fonctionnement du compte au quotidien, pour un montant moyen de 14.05 euros par an.

 

Comme toute activité commerciale, il est normale que la banque se rémunère pour ses prestations. Mais certains établissements bancaires facturent des produits et des services dont on pourrait légalement attendre qu’ils soient gratuits.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*