Vous venez d’être licencié(e) , ou vous  avez mis fin à votre contrat de travail dans les règles ? Vous souhaitez maintenant savoir comment percevoir une indemnité d’aide au retour à l’emploi ? Nous vous donnons les clés pour pourvoir calculer votre chômage sereinement, en attendant des jours meilleurs.

Comment connaître le montant de son allocation chômage et de son indemnisation Assedic ?

calcul chomage

En général, vous percevrez environ 60% de votre ancien salaire en allocation chômage. Le montant minimum de l’allocation chômage journalière en 2014 est 28.38 Euros par jour, soit 879.78 Euros pour un salarié à temps plein. Dans le cas du temps partiel, l’ARE (Allocation de Retour à l’Emploi) sera proportionnelle à la durée du temps de travail. Exemple : Un salarié ayant travaillé à mi-temps bénéficiera au minimum de 14.19E par jour (28.38/2) soit 439.89E par mois d’indemnités chômage.

Le montant des allocations varie en fonction des salaires brut que vous avez perçu au cours des 12 derniers mois pendant lesquels vous avez travaillé.
Le montant de vos salaires brut incluent certaines primes (ex : prime du 13ème mois) et en excluent d’autres (ex : indemnités de licenciement).

Quelles sont les rémunérations prises en compte dans le calcul du chômage?

Si vous avez droit au chômage, vous percevrez une allocation chômage appelé Allocation de retour à l’emploi.

Toutes les rémunérations que vous avez perçues durant votre contrat de travail ne sont pas à intégrer dans le montant total de vos salaires brut des 12 derniers mois. Retrouvez ci dessous, les rémunérations à prendre ou pas en compte pour le calcul de vos droits.

Rémunérations non prises en compte dans le calcul de l’assurance chômage:

  • Les notes de frais
  • Indemnités de la Sécurité Sociale (congés maladies)
  • Indemnités de congés payés
  • Indemnités de licenciement ou de rupture du contrat de travail
  • Indemnités de rupture ou de non-concurrence
  • La prime de participation

A savoir : La partie de votre salaire dépassant les 11784 euros mensuels ne sera pas pris en compte dans l’ARE. De plus, les rémunérations n’ayant pas de rapport direct avec l’exécution de votre travail ne sera pas pris en compte.

Rémunérations prises en compte dans le calcul des ASSEDIC:

  • Le salaire fixe mensuel
  • Les heures supplémentaires dans la limite de 208 heures par mois
  • Le salaire variable (ex : commissions sur vente)
  • Prime de 13ème mois
  • Les différentes primes et gratifications (ex : prime de salissure, prime de panier etc…)

Pour qu’une rémunération soit prise en compte dans le calcul de votre chômage, elle doit avoir cotisé auprès de l’assurance chômage.

Comment calculer son chômage ? Faites une simulation ASSEDIC gratuite !

Le calcul de l’allocation chômage s’effectue sur les revenus brut perçus au cours des 12 derniers mois de travail payés. La formule utilisée est la suivante :

  1. Les ASSEDIC calculent le salaire journalier de référence (SJR) : salaire brut annuel/365 jours (les jours de maladie ou sans contrat de travail sont soustrait au 365 jours)
  2. A partir de ce montant, les ASSEDIC vont déterminer le montant de l’ARE journalière. Deux modes de calcul seront utilisés et le plus favorable au demandeur d’emploi sera retenu.

1ère méthode de calcul du chômage : 40.4% du SJR + 11.64E par jour

2ème méthode de calcul du chômage : 54.4% du SJR La méthode de calcul faisant ressortit le montant le plus élevé sera multiplié par le nombre de jours en fonction des mois (30 ou 31) pour déterminer le montant mensuel de votre allocation chômage.

Exemple : Pour personne ayant un salaire brut mensuel de 1600 euros sur une période de 12 mois.

Dans un premier temps, les assurances chômages vont déterminer le montant du Salaire Journalier de Référence (SJR) soit (1600*12)/365=52.60 euros.

Dans un second temps, les Assedic effectueront une simulation en calculant le montant du SJR avec la 1ère méthode de calcul soit 52.60/(40.4/100)+11.57=32.22 euros.
Puis avec la 2ème méthode de calcul soit 52.60*(57.4/100)=30.19 euros.
Dans ce cas, la première méthode de calcul sera retenue car elle est plus favorable au demandeur d’emploi.
Ce dernier percevra donc 984.60 euros d’allocations chômage brut par mois (pour un mois à 30 jours) auquel les cotisations retraite de 3% sont soustraites, soit 956.06 euros d’allocations chômage net.

Les cotisations retraite de 3 % ne peuvent descendre en dessous du seuil minimum de 28.38 euros. La CSG et la CRDS sont prélevés uniquement lorsque le bénéficiaire perçoit des allocations de retour à l’emploi supérieur à 48 euros par jour. Si vous souhaitez effectuer une simulation gratuite  de votre allocation chômage et ainsi connaitre le montant, rendez vous sur le simulateur gratuit proposé par Pole Emploi.

En complément n’hésitez pas à regarder l’interview de Maitre Gueguen Carroll concernant la méthode de calcul de votre chômage.

ASSEDIC : Comment calculer son chomage?
Que pensez vous de cet article ?

Articles Similaires

Les meilleures applications iPhone bancaires en 2018 Aujourd'hui, pour gérer vos comptes, de nombreuses applications bancaires existent sur Iphone : des « applications bancaires unicomptes » pour consult...
Transcash : la Visa prépayée 2.0 Tandis que les cartes prépayées continuent de se multiplier aussi bien au supermarché que chez notre buraliste, Transcash surfe sur la vague de ce suc...
Les services bancaires que vous payez et pourtant … Les banques rivalisent d'ingéniosité et de stratégies pour élaborer de nouvelles lignes de services bancaires. Certains frais bancaires devraient être...
Profiter des banques en ligne tant qu’elles sont gratuites À l’avènement des banques en ligne, leur principal argument de marketing était le coût. La gratuité de la plupart des services en ligne les rendait bi...

Leave a Reply

Your email address will not be published.