4 infos sur l’assurance auto en ligne sans versement d’acompte ?

Dernière mise à jour effectuée le

Au vue de la législation française, dès l’acquisition d’une voiture, celle-ci doit être assuré par son nouveau propriétaire sous peine d’être sanctionné d’une amende et du retrait immédiat du véhicule.

Seulement, certaines compagnies d’assurance demande à la souscription du contrat, le paiement d’un acompte. Voyons ensemble ce qu’est l’acompte dans une assurance auto et sont les solutions pour souscrire une assurance auto en ligne sans acompte.

Qu’est ce qu’un acompte demandé par les assureurs auto à la souscription d’un contrat ?

Lorsque vous choisissez votre contrat d’assurance auto, certaines assureurs vous demande, à la souscription du contrat, le paiement d’une partie de la prime d’assurance. Ce paiement partiel est appelé « acompte ».

Une fois l’acompte réglé à la compagnie d’assurance, celle-ci s’engage à vous indemniser en cas de réalisation d’un risque et en échange, vous vous engagez à payé chaque mois, chaque trimestre ou chaque année, votre cotisation d’assurance voiture.

L’acompte est le premier versement exigé par l’assureur à la signature du contrat d’assurance auto.

Comment éviter de payer un acompte à la souscription d’un contrat d’assurance auto ?

Lorsque vous achetez une voiture, la loi exige que vous soyez assuré dès le premier jour selon l’article L 211-1 du Code des assurances.

Toute personne physique ou toute personne morale autre que l’Etat, dont la responsabilité civile peut être engagée en raison de dommages subis par des tiers résultant d’atteintes aux personnes ou aux biens dans la réalisation desquels un véhicule est impliqué, doit, pour faire circuler celui-ci, être couverte par une assurance garantissant cette responsabilité …

Cependant, par manque de revenus suffisants, il peut être difficile de régler l’acompte demandé par la compagnie d’assurance.

Voici 3 conseils pour choisir une assurance auto sans versement d’acompte :

  1. Choisissez sur le net, un simulateur pour trouver une assurance auto en ligne sans acompte.
  2. Négociez avec votre compagnie d’assurance des « mois offerts ». Admettons que votre assureur vous offre 3 mois sur votre assurance voiture. Cela signifie qu’aucun prélèvement assurance voiture n’aura lieu sur votre compte pendant 90 jours. Toutefois attention car même si vous n’êtes pas prélevé les 3 premiers mois, la prime d’assurance s’ajustera sur les 9 mois prochain. Au final votre cotisation d’assurance sera plus élevé (seulement sur 9 mois).
  3. Avant de souscrire votre assurance auto, demandez à l’assureur de lisser le premier versement sur la prime d’assurance. Ainsi, dès le premier mois, vous serez débité de votre première cotisation d’assurance pour votre véhicule.

Les avantages à souscrire une assurance auto sans versement d’acompte

Lorsque vous souscrivez une assurance auto en ligne, le paiement de l’acompte s’établie généralement par carte bancaire. Seulement, si vous n’êtes pas titulaire d’une CB (par choix ou non), il est alors difficile d’assurer votre nouveau véhicule. La solution est donc de choisir une assurance auto sans acompte.

De plus, l’assurance auto est obligatoire pour circuler et nous n’avons pas tous l’argent suffisant sur notre compte bancaire pour régler l’acompte demandé par l’assureur. Il est alors judicieux d’opter pour un contrat d’assurance voiture sans paiement d’un acompte à la signature du contrat.

En fin dernier avantage : votre prime d’assurance globale (frais de dossier inclus) est fractionné en 12 mensualités. Dès la signature du contrat d’assurance, vous êtes informé des prélèvements à venir. Sans surprise, vous maîtrisez mieux votre budget mensuel.

Comment souscrire une assurance auto en ligne sans acompte ?

Simple, rapide et efficace, en quelques clics, vous recevez par mail plusieurs propositions d’assurance auto n’exigeant aucun versement d’acompte à la souscription.

Vous devez renseigner :

  • Le type de véhicule (modèle, marque, année de mise en circulation etc.)
  • Vos besoins en assurance (au tiers, tout risques, intermédiaire)
  • Vos coordonnées personnelles (nom, prénom, adresse mail etc.)
  • Vos antécédents d’assurance : Avez vous déjà eu un ou plusieurs accidents ? Quels types ?

Une fois que vous avez rempli toutes les informations demandées, vous recevrez par courriel plusieurs offres correspondant à vos attentes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici