Atteindre les entreprises : nouvel objectif des banques en ligne !

Dernière mise à jour effectuée le

Après avoir séduit les particuliers, les banques en ligne tentent de percer le marché des professionnels, en grande partie tenu jusqu’à présent par des banques mutualistes.

Les banques en ligne savent qu’elles peuvent gagner d’importantes parts de marché en adaptant leurs propositions aux besoins des professionnels.

La création d’entreprises est en constante augmentation et elle représente un énorme potentiel pour les organismes bancaires.

Ainsi la France a pu constater un net essor des immatriculations en 2018 avec plus de 690 000 entreprises, dont un grand nombre de microentreprises, de TPE et de PME, soit un accroissement de 17 % par rapport à l’année précédente.

Les professionnels sont des clients potentiels pour de nombreux produits bancaires liés à leur activité.

En proposant des offres adaptées au monde de l’entreprise, les banques en ligne ont ainsi de sérieux arguments pour séduire les entrepreneurs.

Les banques en lignes offrent un gain de temps appréciable

L’instantanéité d’ouverture d’un compte bancaire en ligne fait partie des critères qui ont immédiatement séduit les particuliers.

À cet avantage indéniable s’ajoute la possibilité de faire toutes ses opérations financières 7 jours sur 7 et 24 heures sur 24.

Or, créer une société est une perpétuelle course contre la montre et les établissements financiers en ligne ont bien l’intention de tirer le meilleur parti de cette contrainte.

Ils savent que le volet administratif est très chronophage pour les petites entreprises et les microentreprises et que gagner du temps est une des préoccupations majeures de toutes les personnes qui se lancent dans un projet.

En donnant aux professionnels la possibilité d’ouvrir un compte pour les entreprises, les banques en ligne leur offrent les moyens de ne plus être dépendants des horaires d’ouverture limités des établissements traditionnels.

C’est également la suppression des déplacements pour se rendre dans une agence bancaire, tout en facilitant le contact direct avec un interlocuteur dédié aux entrepreneurs qui sera à même de les conseiller comme le ferait un employé d’une banque classique.

Les banques en ligne limitent les frais de gestion de compte

Tout comme les clients particuliers, les chefs d’entreprise ont le souci de faire des économies sur les frais bancaires qui sont en constante augmentation.

En ouvrant un compte dans une banque en ligne, les dépenses pour les frais de tenue de compte sont nettement moins élevées et certaines prestations sont parfois offertes.

Ainsi, pour attirer les professionnels, la plupart des banques en ligne appliquent la gratuité sur les cartes bancaires, ce qu’elles font déjà pour les particuliers.

Les banques en ligne adaptent leurs offres aux spécificités de l’entreprise

Pour atteindre une clientèle professionnelle, les banques en ligne proposent des formules qui sont parfaitement adaptées aux besoins des entreprises.

C’est ainsi qu’elles ont mis en place la possibilité d’effectuer toutes les opérations liées à une activité :

  • effectuer des virements SEPA ;
  • mettre en place des prélèvements ponctuels ou récurrents ;
  • effectuer tout type de transactions en France et à l’étranger ;
  • utiliser des bordereaux numériques pour l’encaissement des chèques en ligne ;
  • retrouver l’historique des mouvements.

Mais les banques en ligne qui souhaitent attirer une clientèle professionnelle ne s’arrêtent pas aux opérations bancaires de base.

Elles offrent également la possibilité de bénéficier d’un découvert autorisé, d’un service d’affacturage pour faciliter les besoins en trésorerie et des solutions de crédit professionnel.

Pour les entreprises dédiées au e-commerce, un compte ouvert sur une banque en ligne permet d’accepter les paiements par chèque ou par carte bancaire directement depuis le site marchand.

Enfin, les banques en ligne savent que pour atteindre une clientèle professionnelle, il est indispensable de lui fournir un ensemble d’outils qui facilitent la tenue de la partie administrative.

C’est ainsi qu’elles mettent à la disposition des entreprises un système de gestion des frais professionnels avec le suivi des notes de frais et l’intégration automatique des mouvements du compte sur les états comptables…

Conclusion

Toutes les banques en ligne font preuve aujourd’hui de la plus grande créativité pour élargir leur clientèle et l’ouverture progressive de comptes professionnels laisse présager une diversification des offres avec une concurrence accrue pour apporter les meilleures fonctionnalités.

Enfin, les micro entrepreneurs étant dans l’obligation d’ouvrir un compte bancaire dédié à leur activité si leur chiffre d’affaires dépasse 10 000 € annuels pendant deux années civiles consécutives, les banques en ligne ont une chalandise non négligeable.

Si elles continuent à pratiquer des tarifs inférieurs aux banques classiques, on peut facilement imaginer qu’une majorité de ces microentreprises n’hésiteront pas à ouvrir leur compte dans une banque en ligne.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici