Qu’est ce que la carte bancaire biométrique ?

Dernière mise à jour effectuée le

L’arrivée de la carte bancaire biométrique en France fait parler d’elle.

La carte à reconnaissance d’empreinte digitale présente, en effet, de nombreux avantages, à l’instar du sans contact ou du cryptogramme magnétique.

Avec ce système, plus besoin de rentrer un code secret pour valider vos achats.

Il suffit désormais de poser son pouce sur le terminal de paiement pour payer en toute sécurité chez un commerçant.

Pour l’instant en test à la Société Générale, son lancement, annoncé par le Groupement des Cartes Bancaires CB, est attendu très prochainement.

carte de paiement biométrique avec empreintes digitales

Un nouveau moyen de paiement plus sûr

La reconnaissance d’empreinte digitale semble complètement futuriste.

Et pourtant, elle s’installera bientôt dans notre quotidien, avec un niveau de sécurité sans précédent.

Des données personnelles plus sécurisées

À l’ère du tout numérique, la sécurité et l’exploitation des données sont au cœur des préoccupations.

La carte bancaire biométrique garantie un niveau de sécurité jamais atteint jusqu’alors.

Même si aucun système n’est infaillible, celui-ci présente des caractéristiques rassurantes.

En effet, aucune donnée personnelle n’est diffusée lors des paiements par reconnaissance d’empreinte digitale.

Ni la banque, ni le commerçant ne reçoivent d’information sur le client.

Toutes les données biométriques et personnelles concernant l’utilisateur de la carte sont stockées localement, au sein de la carte bleue.

La seule contrainte pour bénéficier de ce mode de paiement facile et rapide, est de devoir passer en agence bancaire pour configurer sa nouvelle carte bancaire biométrique.

Mais cette étape prend peu de temps, et n’est nécessaire qu’à la mise en place de la carte.

Une carte bancaire plus difficile à pirater

La sécurité bancaire est l’un des motifs qui poussent les particuliers à changer de banque.

Avec la carte bancaire biométrique, le piratage n’aura jamais été aussi difficile.

En effet, récupérer et copier les empreintes digitales d’une personne est très complexe.

Les logiciels malveillants ont ainsi bien du mal à pirater les cartes bancaires nouvelle génération.

Quant aux terminaux de paiement, peu de chance pour eux aussi de se tromper.

Lors d’un paiement, l’empreinte digitale du titulaire de la carte est directement comparée à celle qui a été enregistrée lors de l’activation du moyen de paiement.

L’empreinte digitale étant d’une complexité infime, si le résultat matche, il n’y a aucun doute sur l’identité du client.

Impossible donc qu’une personne malveillante tente de payer avec sa propre empreinte.

Enfin, le piratage qui consiste à épier la personne qui compose son code, pour ensuite lui voler sa carte, n’est désormais plus possible avec la carte bancaire biométrique.

La carte bancaire biométrique : facilité et rapidité de paiement

Pour faire concurrence aux modes de paiement dématérialisés, les banques doivent se tenir à la pointe de la technologie.

C’est chose faite avec la carte bancaire à reconnaissance d’empreinte digitale.

Un moyen de paiement par carte facilité

La carte bancaire biométrique est munie d’un lecteur d’empreintes digitales intégré.

Compatible quel que soit le terminal de paiement, elle a sensiblement le même aspect qu’une carte de paiement classique.

Pourtant, l’utilisation est simplifiée grâce à un paiement sans contact, et sans code d’authentification.

Lors d’un passage en caisse, il suffit pour le client de présenter sa carte bancaire et poser son pouce sur le lecteur d’empreinte digitale.

La reconnaissance des empreintes se fait en une fraction de seconde, et valide le paiement.

Aujourd’hui encore, avec une carte bleue à code, il faut s’arrêter de ranger ses courses pour rentrer son code, et attendre patiemment que le paiement soit accepté pour retirer sa carte bleue.

Avec la biométrie, ce temps-là est bientôt révolu.

Si le paiement sans contact avec reconnaissance d’empreinte digitale permet un gain de temps considérable, les anciens modes de paiement seront toujours effectifs.

Les plus réfractaires pourront continuer à entrer leur code secret, et les retraits d’espèce et paiements sur Internet ne subiront aucune modification.

Des paiements illimités

Si l’utilisation du sans contact a déjà fait ses preuves en matière de rapidité, elle présente toutefois une grosse limite : les plafonds de paiement.

En effet, même si les montants maximum des paiements avec le sans contact étaient passés de 20 à 30 € ces dernières années, il était obligatoire de passer par la case « code confidentiel » pour une facture plus élevée.

Aujourd’hui, la carte biométrique offre la possibilité de payer toutes ses courses en sans contact, sans limite de prix.

Cela permet alors de faciliter les paiements sur des gros achats, et de gagner du temps.

Cette option n’est pas négligeable lorsqu’on est pressé, qu’il y a du monde en caisse, ou encore quand on a un caddie plein et qu’il faut libérer la place au plus vite.

Selon une enquête Digital Payments Study de Visa, 79 % des consommateurs français préféreraient utiliser la carte bancaire biométrique.

Ce mode d’authentification plus sécurisé et plus rapide va probablement rencontrer un vif succès auprès des Français dans les mois à venir.

La carte bancaire biométrique serait-elle l’avenir du moyen de paiement ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici