Carte bancaire internationale : voyagez librement à travers le monde !

Si vous avez prévu de partir à l’étranger pour un voyage, parlez-en avec votre banquier.

Celui-ci pourra vous aider à optimiser au mieux le coût de votre voyage. Et peut-être même vous faire économiser des frais bancaires inutiles.

Par exemple, en optant pour une carte bancaire internationale.

Effectivement, ce moyen de paiement n’est pas qu’une simple carte bancaire, mais bien un ensemble d’avantages et de services mis à votre disposition pour vous faciliter la vie.

Attention toutefois, car toutes les cartes bancaires ne se valent pas !

Quelles sont les fonctionnalités d’une carte bancaire internationale ?

Avant de commencer, sachez que malgré les idées reçues, toutes les cartes de paiement n’offrent pas les mêmes prestations.

Même si à la finalité, elles proposent plus ou moins la même gamme de services « basiques », pour vous aider au quotidien.

Généralement, cela se résume aux paiements, aux retraits ainsi qu’aux virements d’argent en France et à l’étranger.

Peu importe la devise, que ce soit euro, dollar ou tout autre monnaie, puisque la conversion se fait automatiquement.

Bien sûr, vous vous doutez bien que tout cela à un coût, surtout lorsque vous effectuez des opérations à l’étranger, et plus particulièrement hors de la zone euro.

Néanmoins, pour éviter d’avoir de mauvaises surprises, vous pouvez d’ores et déjà demander les grilles tarifaires à votre conseiller.

Les services complémentaires à souscrire avant le départ

Lorsque vous voyagez, même occasionnellement, avoir une carte bancaire internationale permet de faire face à des situations parfois difficiles.

Grâce à elle, vous obtenez des avantages non-négligeables pour partir l’esprit léger.

De ce fait, il est possible de bénéficier d’une assistance à l’international en cas de problème majeur, comme un accident.

Malheureusement, ça n’arrive pas qu’aux autres et c’est même bien plus fréquent que ce que l’on imagine.

Évidemment, cela peut être aussi des situations moins graves, en cas d’annulation ou retard de vol, ou encore de perte ou vol de vos bagages

Une assurance-maladie et une garantie décès

Voyagez, c’est une expérience incroyable, mais ce n’est pas sans danger. Vous n’êtes pas à l’abri de vous blesser ou de tomber malade.

Dans certains cas, l’hospitalisation est obligatoire et l’assurance de votre carte internationale pourra prendre en charge une partie ou la totalité des frais.

De même, si vous êtes victime d’un accident causant des séquelles temporaires ou définitives (voire même entraînant la mort), elle peut vous être d’une aide précieuse.

Il arrive également que vous soyez dans l’obligation d’être rapatrié. Notez qu’en cas de décès, vos proches pourront bénéficier d’indemnités.

Une location d’un véhicule et la réservation d’hôtels

Vous partez à l’aventure en road-trip à travers un pays inconnu ?

Pensez à prévoir avec votre banque des conditions spécifiques pour votre carte de paiement internationale.

En effet, selon les établissements bancaires, vous avez la possibilité de couvrir la caution de la voiture de prêt grâce à cette carte. Une belle économie pour vos vacances.

D’ailleurs, en cas d’accident, les garanties d’assurance de votre carte peuvent aussi prendre en charge les réparations.

Pour ce qui concerne la réservation de logements, si vous réservez à l’avance, vous pouvez être tranquille, car en cas d’annulation, celle-ci pourra vous rembourser les frais qui y sont liés.

Mieux encore, si vous rencontrez quelques problèmes au cours de votre voyage, sachez que vous avez la possibilité d’être protégé par une clause de responsabilité civile.

Carte bancaire internationale : à quel prix ?

Chaque banque est différente et propose des services différents. Ainsi, retenez une chose importante : plus son prix sera élevé, plus vous serez assuré.

Tout dépend des options que vous décidez d’ajouter (carte de débit immédiat ou différé, par exemple).

À titre d’exemple, vous pouvez très bien avoir une carte basique à 35 €/an comme une gamme complète de services à plus de 350 € de cotisation annuelle.

D’ailleurs, c’est assez rare de trouver une carte gratuite ou sans frais.

Faut-il préférer une carte Visa ou Mastercard pour partir à l’étranger ?

Honnêtement, ces deux options sont quasiment les mêmes. Donc si vous n’arrivez pas à choisir, ce n’est pas grave.

Idéalement, vous devriez même combiner les deux, pour être sûr de bénéficier d’une couverture complète, mais là encore, c’est une question de goût et de budget.

C’est plutôt pratique d’avoir plusieurs cartes, ne serait-ce que pour l’éventualité où vous vous feriez voler l’une d’elles ou que vous la perdiez.

Maintenant, pour être plus précis, sachez tout de même qu’une différence existe : la destination.

En Amérique et en Europe, aucun problème. En revanche, si vous envisagez de voyager sur le continent africain, privilégiez une carte Visa Premier.

À l’inverse, si vous optez pour l’Asie et/ou l’Europe de l’Est, emportez avec vous une carte Mastercard.

Bon à savoir avant le départ !

N’oubliez pas quelques notions importantes avant de décoller vers votre prochaine destination : vérifiez les plafonds de paiements de vos cartes.

Habituellement, ceux-ci sont d’environ 300 à 500 € par semaine, selon votre forfait.

Aussi, pensez à vérifier la date de validité de la carte, car elle doit être à jour durant toute la durée du voyage.

Pensez à prévenir le banquier de votre départ, ainsi, il pourra faire le nécessaire pour vous éviter des frais inutiles sur votre compte bancaire.

Une opération à l’étranger sera automatiquement bloquée par crainte de fraude, par exemple.

À noter : une fois sur place, privilégiez les retraits de grosses sommes d’espèces. Cela vous permet d’éviter des commissions bancaires coûteuses.

Pendant votre séjour, utilisez le moins possible le paiement par carte et payez plutôt en liquide.

Carte bancaire internationale : un choix à ne pas prendre à la légère !

D’abord, comparer les différentes offres semble être votre meilleure option.

Aussi bien celles de votre banque que celles dont vous n’êtes pas clients (la Banque Postale, BforBank, BNP Paribas, Société Générale, Crédit Agricole…).

Ainsi, pour être sûr de faire le bon choix, le mieux est de discuter de ce projet avec votre banquier.

Lui seul pourra vous proposer une offre qui correspond à vos besoins et à vos attentes.

Pensez aussi à demander à votre conseiller quels sont les avantages de votre carte bleue, si vous en possédez déjà une, avant de souscrire à l’assurance qui est proposée avec vos billets d’avion.

Ce serait dommage de payer deux fois !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici