Chèque de voyage : le fonctionnement d’un traveller cheque !

Mise à jour effectuée le

Partir en vacances avec une somme d’argent important n’est pas toujours très recommandé, surtout si vous voyagez dans un pays « à risque ».

Si vous n’utilisez que votre carte bancaire ou votre chéquier pour faire vos achats, vous vous mettez en danger.

Vos chances de les perdre ou de vous les faire voler sont très fortes.

Afin de réduire ce risque, il existe une méthode de paiement unique appelée : le chèque de voyage (ou traveller cheque, pour les anglophones).

Petite anecdote : les premiers exemplaires ont été imprimés par la London Credit Exchange Company, le 1er janvier 1772.

Ils se sont démocratisés et ont été utilisés dans près de 90 villes européennes. Un véritable succès à l’époque… (Source : Wikipédia)

Aujourd’hui, bien que la carte bancaire internationale ait très clairement repris l’ascendant, les chèques de voyage sont toujours utilisé dans certains pays.

Mais comment fonctionne exactement ce moyen de paiement et quels sont ses atouts ?

Qu’est ce qu’un chèque de voyage ?

chèque de voyage définition fonctionnement

Concrètement, ce n’est ni plus ni moins qu’une méthode de paiement comme une autre.

Grâce à lui, vous pouvez régler de la même manière qu’avec votre carte de crédit, de l’espèce ou un chèque de banque.

Il est accepté dans une grande majorité du monde – à quelques exceptions près – et leur montant dépend de la somme que vous souhaitez lui attribuer.

Pour faciliter sa lecture, celui-ci est imprimé directement sur le chèque lui-même (10 €, 20 €, 50 €, 100 €…).

D’ailleurs, il est possible de lui octroyer la devise de votre choix parmi la sélection suivante : l’euro, le dollar américain, le dollar canadien, le yen et le livre sterling.

Comment obtenir des chèques de voyage ?

Le principe est le même partout : vous demandez à votre banque l’émission de chèques de voyage (éventuellement dans une autre banque si la vôtre n’en propose pas).

Il est probable que vous deviez attendre quelque temps avant de les recevoir, car la plupart du temps, ils sont imprimés à la demande.

Choisissez la valeur de chaque chèque puis réglez-les. Une fois que c’est fait, signez tous les titres de paiement, sans exception.

Sachez que les banques et agences bancaires sont susceptibles de retenir une commission de 1 à 2 % sur le montant total. N’oubliez pas de le prévoir dans votre budget.

Conseil pratique : Dès que vous êtes en possession de vos chèques de voyage, notez leurs numéros, la date d’achat et la banque dans laquelle vous les avez achetés.

En cas de perte et/ou vol, ces informations vous seront demandées pour procéder au remboursement.

Comment régler avec un chèque de voyage ?

À partir du moment où vous avez rejoint votre destination, il vous suffit de trouver une banque et de l’échanger contre du cash dans la monnaie locale.

Voilà, vous venez d’utiliser un chèque de voyage. Il est vraiment très simple d’utilisation et son aspect « sécuritaire » est très appréciable puisqu’en cas de perte ou de vol, vous êtes remboursé intégralement de la somme (généralement dans un court délai).

En plus, sachez qu’ils n’ont pas de date d’expiration, pratique ! Hôtels, taxi, activités, restaurants, vous pourrez alors tout régler.

Bon à savoir : Si vous souhaitez utiliser ce titre de paiement chez un commerçant, sachez que celui-ci peut vous demander de signer une seconde fois votre chèque de voyage.

Ainsi, il s’assure que vous êtes bien titulaire de ce dernier et il pourra même compléter sa vérification en vous demandant de présenter votre pièce d’identité.

Veillez donc à vous appliquer lors de la première signature, car il est possible que le commerçant refuse le chèque s’il juge que ce n’est pas exactement la même.

Quels sont les avantages et les inconvénients d’un traveller chèque ?

Même si ce moyen de paiement possède bien des avantages, il faut aussi savoir qu’il est aussi très désavantageux dans certaines situations. Voyons tout cela plus en détail :

Avantages

  • Le chèque de voyage est un mode de paiement très simple d’utilisation et accepté par presque tous les pays du monde.
  • Les paiements sont sécurisés, car une double vérification est faite au moment de l’échange (signature et check de la pièce d’identité).
  • Sans l’échanger dans une banque au préalable, il est souvent accepté par les commerçants eux-mêmes (d’ailleurs, dans le cas d’un montant d’achat inférieur à la valeur du chèque, celui-ci doit vous rendre la monnaie…).
  • Vous n’êtes pas limité dans le temps : aucune date d’expiration n’est mentionnée sur le chèque.
  • Voyagez en toute sérénité, car il est inutile d’avoir de grosses sommes d’argent liquide dans vos poches.
  • Un remboursement intégral en cas de perte ou vol (très rassurant à l’achat).

Inconvénients

  • Uniquement disponible dans 5 devises, le chèque de voyage est limité dans certains pays (veillez à faire l’appoint en monnaie locale).
  • Ils ne sont valables que pour une seule et même personne : l’émetteur (pas évident quand vous êtes en couple et que l’un ou l’autre n’est pas disponible pour payer).
  • Attention également aux commissions qui peuvent varier fortement d’un établissement bancaire à un autre (surtout les frais bancaires perdus, liés au taux de change de la monnaie).
  • Soyez prudent sur leur état, car les chèques de voyage sont très facilement détériorés (humidité, froissés…).
  • De moins en moins utilisés, au profit des cartes bancaires internationales.

Perte ou vol de vos travellers chèques : comment réagir ?

Première chose à faire : une déclaration de vol ou perte à la police.

Ensuite, pour simplifier au maximum les démarches, contactez directement la banque dans laquelle vous avez acheté vos chèques de voyage.

Sinon, seconde solution, rendez-vous directement dans l’agence la plus proche pour faire opposition et demander un renouvellement ou un remboursement.

Ils vous demanderont certainement quelques papiers tels que :

  • votre pièce d’identité,
  • vos preuves d’achats (numéros des chèques, lieu et date d’achat),
  • la déclaration de perte ou vol faite au commissariat.

Chèque de voyage : très pratique, mais en déclin !

Une fois n’est pas coutume, le chèque de voyage (comme beaucoup d’autres) est très largement menacé par des moyens de paiement plus « moderne » comme les cartes bancaires internationales ou les cartes prépayés de voyage, proposées par certaines banques…

Par exemple, American Express ne commercialise plus de chèques de voyage depuis 2013 en France et à terme, celui-ci risque de disparaître.

Bon plan ou mauvaise idée, à vous de juger !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici