Comment baisser la prime d’assurance habitation ?

Dernière mise à jour le 2 novembre 2020

Vous arrivez au bout de votre contrat multirisque habitation ou vous souhaitez contracter une assurance habitation pour votre maison ou votre appartement ?

Vous allez devoir faire appel à une assurance et demander un devis.

Mais comment faire baisser la prime de votre assurance habitation, sans pour autant y perdre de nombreux avantages ?

Dans cet article, nous allons voir quels sont les astuces pour y parvenir !

Qu’est-ce qu’une prime d’assurance habitation ?

Dans un premier temps, il est important de comprendre et de définir ce qu’est une prime d’assurance multirisque habitation.

Pour commencer, ce n’est pas quelque chose que vous allez gagner. C’est même le contraire.

La prime d’assurance maison est la somme que vous allez verser, de manière mensuelle, trimestrielle ou annuelle, à l’organisme qui vous assurera. Dans notre article, il s’agira donc de l’habitation.

En échange de la somme que vous paierez, vous pourrez bénéficier des garanties prévue dans le contrat en place.

Dans le cadre d’une assurance habitation, il pourra s’agir de l’assurance d’être couvert en cas de fuite, d’être indemnisé en cas de vol ou d’incendie.

L’assureur sera alors en mesure de débloquer des fonds afin que la situation s’améliore.

A partir de là, nous allons, donc, pouvoir étudier les différentes possibilités qu’il existe pour faire baisser la prime d’assurance habitation que vous allez souscrire (ou renouveler).

Prendre le temps d’analyser vos besoins pour diminuer votre assurance habitation

Avant de vous lancer dans la recherche du contrat habitation le plus adapté à vos besoins, pensez simplement à prendre le temps de regarder ce dont vous avez besoin.

Cela peut commencer, par exemple, par l’analyse des biens que vous avez, et ce qui vaut vraiment le coup d’être assuré.

En effet, vous allez devoir déclarer une valeur à l’ensemble de vos biens, afin que celui-ci soit en accord avec ce que vous aurez le droit de percevoir en cas de sinistre.

Le plus souvent, ce sont les assureurs qui vous conseilleront, et ils peuvent, parfois, proposer des sommes qui ne sont pas du tout en accord avec ce que vous avez.

Leur but : faire augmenter votre prime d’assurance habitation !

De même, vous devrez faire état des activités que vous ferez dans votre maison : activités personnelles ou professionnelle ? En fonction de cela, le coût va varier.

Attention, cependant, à ne pas omettre certaines choses dans votre déclaration. Car, en cas de sinistre, vous risqueriez de ne pas être couvert !

Faire jouer la concurrence pour faire baisser votre prime d’assurance maison

Ce devrait être le premier de tous les conseils, mais quand même, le premier permet de mettre quelques points au clair.

La mise en concurrence des différentes propositions est une chose à toujours faire.

En effet, cela permet de montrer à votre assureur que s’il ne fait pas d’effort, vous risquez de ne pas lui être fidèle ! Aujourd’hui, il est de plus en plus simple de la faire jouer.

En effet, des sites spécialisés proposent des comparateurs et des devis réalisés rapidement, sur la base de déclarations.

Vous pourrez donc avoir, en quelques minutes, une petite dizaine de devis dans votre boite mail ! Présentez-les à votre assureur, et il pourra sûrement faire un effort dans ses tarifs !

Et s’il n’est pas sensible à votre demande, quittez-le ! En effet, la fidélité n’est plus à la mode depuis quelques années.

Pour tous les contrats et les assurances, il ne faut pas hésiter à changer d’interlocuteurs.

Ne déclarez à votre assureur que les biens mobiliers que vous détenez

Comment mentionné plus haut, il est important de savoir exactement ce qui est en votre possession. A partir de ce moment-là, il vous sera possible de les déclarer.

Dans les contrats, souvent, des options types sont en place. Et elles peuvent prendre en compte des choses que vous n’avez pas.

En effet, il ne sert à rien de payer pour quelque chose que vous n’avez pas : une piscine, une pièce supplémentaire, un double-garage, ….

Il est donc important de regarder toutes les options et les particularités mentionnées dans le contrat.

De là, il vous sera sûrement possible de négocier une petite baisse de votre prime d’assurance habitation.

Regroupez vos différents contrats d’assurance chez un même assureur

Vous avez une voiture, vous louez un garage dans une autre ville, votre enfant loue un appartement pour ses études et vous en payez les assurances ? Pourquoi ne pas tout regrouper chez le même assureur.

En effet, une Assurance habitation pas chère multirisque peut répondre à plusieurs de vos besoins.

Le multirisque permet d’avoir des solutions pour de nombreux cas de figure : assurance professionnelle, mais aussi personnelle avec les assurances habitation, automobile, dépendances, garage, etc.

Avec ce type de contrat, votre assureur sera sûrement capable de vous proposer des réductions.

En effet, vous lui rapporterez beaucoup, alors il pourra faire un effort.

Dans certains cas, il est possible d’obtenir 15 à 20% de réduction sur une prime d’assurance habitation, ce qui n’est pas négligeable.

Jouez sur le montant de la franchise pour alléger votre prime d’assurance habitation

Vous n’avez pas eu de soucis dans votre maison ou votre appartement depuis de nombreuses années ? Vous ne voyez pas vraiment de raison d’avoir des soucis ?

Il peut, alors, être intéressant de jouer sur le montant de la franchise (c’est à dire, la somme qui sera dans tous les cas à votre charge en cas de problème. L’assurance ne vous indemnisera que lorsque celle-ci sera dépassée).

Attention, il est important de ne pas non plus l’augmenter de manière excessive, car dans certains cas, la franchise pourrait être plus élevée que votre cotisation et donc, ne pas être réellement intéressant.

En faisant augmenter le montant de la franchise, vous pourrez de manière automatique, bénéficier d’une baisse du montant de votre prime d’assurance habitation.

Avec toutes ces informations, vous réussirez sûrement à bénéficier d’une bonne remise et donc de faire baisser la prime d’assurance habitation.

Et n’oubliez pas que si votre demande est légitime, et que votre assureur n’est pas réceptif, vous aurez toujours la possibilité d’aller voir ailleurs.

D’ailleurs, si vous avez des questions concernant la résiliation de votre contrat, vous trouverez quelques informations à ce sujet sur le site du gouvernement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici