Vous cherchez à investir dans l’immobilier pour louer en courte durée ? Vous avez peur que la banque vous refuse votre demande de prêt immobilier et vous bloque dans votre projet ? Vous avez déjà essuyé un ou plusieurs refus de la part des banques, et vous souhaitez savoir comment les faire changer d’avis ?

Parce qu’il est difficile de se mettre à la place du banquier, qui ne connaît généralement rien à l’investissement immobilier, il est important de lui mâcher le travail et de constituer un dossier qui va le convaincre de vous accorder ce fameux prêt.

Pierre, du site eldorado-immobilier.com, spécialiste de la location saisonnière vous livre dans cet article, quelques conseils pour vous inspirer et vous permettre de franchir le pas afin de décrocher ce fameux sésame vers l’indépendance financière.

Tout le monde peut obtenir un prêt immobilier pour se lancer dans la location saisonnière

À l’origine de son investissement à la location saisonnière, qui s’est concrétisé par 10 acquisitions au cours des trois dernières années : Une vidéo. Une simple vidéo du témoignage d’une personne qui avait réussi à obtenir plusieurs prêts bancaires pour des investissements locatifs en courte durée.

Cette personne était d’origine modeste, sans revenus au moment du lancement de son projet. Elle avait simplement eu l’intuition que de créer ce que l’on pourrait appeler un appart’ hôtel. Que ce serait très rentable pour lui et lui permettrait d’acquérir son indépendance financière.

Cette personne expliquant simplement qu’elle avait monté un dossier et fait la tournée des banques, pour décrocher son premier emprunt.
Au final, elle avait eu l’accord de toutes les banques dans lesquelles elle s’était présentée. Cette réussite semble inconcevable pour tous ceux qui se vu recaler par leur banquier. Et pourtant, un dossier solide et argumenté permet souvent de décrocher un crédit immobilier, plus facilement que ce que l’on pourrait bien penser.

Voici les éléments clés :

Démontrez que vous êtes parvenu à acquérir le bien immobilier à un prix très intéressant

C’est la première étape de votre dossier destiné à démontrer à votre banquier qu’il peut vous accorder un prêt immobilier sur 110 % de la valeur de votre acquisition sans avoir l’air de prendre un risque.

Vous pouvez vous rendre à votre rendez-vous à la banque avec une estimation du prix au mètre carré dans le quartier dans lequel vous avez repéré le bien immobilier pour lequel vous est signé un compromis et que vous voulez louer en saisonnier.

C’est très facile, les sites comme meilleuragent.com fourmillent sur Internet et vous permettent d’obtenir ces informations en quelques clics et quelques secondes.

Si le prix d’acquisition de votre bien est nettement inférieur au prix moyen du marché, pour un bien pourtant de qualité, cela vous fait un premier argument de poids pour convaincre votre banquier : vous avez réussi à convaincre d’autres personnes, en l’occurrence les vendeurs, de votre sérieux, et ils ont consenti à vous céder leur bien pour un prix intéressant

Présentez votre bien immobilier comme si vous vouliez le vendre au banquier

Si vous avez jeté votre dévolu sur cet appartement, et pas un autre, pour le louer en location saisonnière, c’est qu’il vous a plu à la fois d’un point de vue financier, mais au niveau de son emplacement, et de ses différentes qualités.

Et si votre futur gîte vous a plu à vous, il plaira probablement au banquier.

Amenez donc à votre rendez-vous des photos de l’appartement, des détails sur sa localisation, sur la qualité du quartier, les commerces à proximité, etc.…

Transformez-vous en agent immobilier, car si le banquier est persuadé que l’appartement vaut le coup, il va d’autant plus facilement adhérer à votre projet

Faites une étude de marché précise et calculer votre seuil de rentabilité

Il est surprenant de voir le nombre phénoménal de porteurs de projets débutants ou même des investisseurs immobiliers chevronnés, qui se présente devant leur banquier sans même une feuille de papier, et juste des vagues idées chiffrées sur leur projet.

Ils sont persuadés qu’ils vont y arriver, que le monde entier connaît leur projet et va les suivre.

Mais le banquier ne fonctionne pas du tout comme cela.

  • Le banquier a besoin de miser sur vous, il ne veut pas perdre de l’argent.
  • Il veut que votre projet soit rentable.
  • Il veut au final être rassuré

Et rien de plus concret qu’une étude de marché sérieuse et chiffrée pour le rassurer

Faire une étude de marché pour une activité de location courte durée est devenu très facile aujourd’hui.

Vous pouvez tout simplement aller sur les grandes plates-formes de réservation comme Airbnb, Booking, ou encore Le Bon Coin, et faire une moyenne des prix à la nuitée observés pour des biens similaires à celui que vous envisagez de louer.

Sur cette base, vous pouvez calculer votre seuil de rentabilité.

Il vous suffit d’additionner le montant du crédit, ainsi que celui des charges que vous allez devoir payer de manière incompressible, et de voir en combien de nuits vous allez pouvoir rembourser tout cela.

Généralement, ce seuil varie entre 10 et 15 nuits. Cela veut dire concrètement que si vous louez plus de 15 nuits par mois, c’est-à-dire plus de 50 % du temps, vous allez dégager un cash-flow positif à coup sûr.

C’est un élément extrêmement rassurant pour le banquier, qui sera plus enclin à vous financer, puisque il sait que même si l’appartement est libre la moitié du temps, vous pouvez rembourser facilement votre crédit immobilier.

Prenez en compte toutes les charges pour démontrer votre sérieux

Basiquement, le banquier va prendre la valeur de votre loyer attendu, et en retenir 60 % comme bénéfices.

C’est le taux classique retenu pour un bien immobilier destiné à être loué en saisonnier et c’est sur cette base, qu’il va calculer votre taux d’endettement.

Si vous arrivez avec un dossier reprenant précisément toutes les charges que vous allez devoir payer : cotisation foncière des entreprises, taxe de séjour, eau, électricité, Internet, charges copropriété… vous pourrez lui donner un chiffre beaucoup plus précis, ce qui sera à nouveau un gage de sérieux qui vous rend votre faveur et qui permettra de démontrer aux banquiers que vous avez une réflexion de professionnel, et que vous ne vous lancez pas tête baissée dans un projet dans lequel vous croyez à moitié

Arrivez à votre rendez-vous à la banque avec déjà des pré réservations pour votre location saisonnière

Même si vous n’êtes pas encore propriétaire effectif de l’appartement que vous louez en saisonnier, rien ne vous empêche de publier d’ores et déjà une annonce fictive sur une plate-forme de réservation.

Vous avez l’embarras du choix, que ce soit Trip Advisor, le Bon Coin, ou des dizaines d’autres, vous pouvez publier une annonce avec quelques photos et un descriptif, pour voir si votre prix est adapté, et combien vous êtes en capacité de louer de nuitées par mois.

Il vous suffit ensuite de récolter ces données pour les présenter sous forme d’un tableau à votre banquier, pour lui montrer que même si vous n’êtes pas encore propriétaire du bien, vous êtes en capacité de le louer relativement facilement

Faites la tournée des banques

Chaque banque a ses particularités, et chaque conseiller les siennes également.

Votre projet pourrait bien être recalé par trois banques et être accepté par la quatrième.

N’abandonnez pas au premier refus, persévérez, faites la tournée d’un maximum de banques dans votre ville, le jeu en vaut la chandelle.

Il peut également être intéressant de passer par un courtier, qui certes prendra sa commission, mais vous permettra de décrocher un taux intéressant, et vous aidera avec son regard expert pour régler les derniers détails de votre dossier

En résumé : montrez votre professionnalisme pour convaincre le banquier

Si vous n’avez qu’une chose à retenir, c’est que le banquier doit être rassuré, d’autant plus qu’il ne connaît pas votre projet

Nous vous conseillons donc de vous mettre à sa place, et d’essayer de vous convaincre vous-même

Vous verrez rapidement que professionnalisme et connaissances de tous les éléments de votre dossier sont des qualités déterminantes pour décrocher votre crédit immobilier.

Comment demander et obtenir un crédit immobilier pour se lancer dans la location saisonnière ?
5 (100%) 1 vote

Leave a Reply

Your email address will not be published.