Les célibataires font malheureusement partie des catégories d’assujettis qui paient le plus d’impôts. La question se pose alors de savoir si des astuces existent pour payer moins d’impôt quand on est célibataire. La réponse est l’affirmative. On vous dit les détails ci-dessous :

Les modalités de réduction à rechercher

La réduction d’impôts envisageable lorsqu’on est célibataire consiste tout d’abord à faire en sorte que les revenus à déclarer au fisc vous coûtent moins chers en termes d’imposition. A ce propos, votre situation peut dans certaines hypothèses vous faire bénéficier de réduction d’impôts.

En second lieu, on peut aussi penser à ce que l’on appelle la déduction d’impôts. Il s’agit d’une soustraction faite sur l’assiette imposable de vos revenus.

Enfin, parler de moins d’impôts pour vous en tant que célibataire ne peut pas non plus exclure ce que l’on appelle le crédit d’impôts dont le principe repose cette fois-ci sur un remboursement auquel vous pouvez prétendre suite aux versements que vous aurez eu à effectuer dans le cadre de vos démarches fiscales.

Les solutions pour payer moins d’impôts en tant que célibataire

L’investissement

L’investissement s’inscrit en première ligne lorsqu’on parle de solution pour payer moins d’impôts en tant que célibataire. Il peut s’agir par exemple de location immobilière, de participation dans une société, de mécénat

L’investissement immobilier

Si vous investissez dans l’immobilier en tant que propriétaire bailleur, vous pourrez prétendre à des abattements forfaitaires de 50% sur les revenus que vous allez générer en plus d’une réduction de 11% de vos impôts sur la base du montant hors taxe de votre investissement. Cet avantage fiscal se base sur la loi Censi-Bouvard.

En vertu de la loi Pinel, votre réduction d’impôts de célibataire pourra varier de 12% à 21% et ce, suivant la durée de location.

Il se peut aussi que vous ayez le titre de propriétaire occupant de votre bien immobilier. Les dispositifs Scellier, Pinel et Duflot peuvent encore vous aider à bénéficier de réduction d’impôts sur la base d’un prix de revient de 300 000 euros.

L’investissement en entreprise

Si vous investissez en entreprise en optant pour un siège social établi sur le territoire français et un assujettissement à l’impôt sur les sociétés, la réduction d’impôts que vous pouvez escompter sur vos revenus sociétaux peut atteindre les 18%.

Vous pouvez également faire le choix d’une participation au capital d’une entreprise existante, petite ou moyenne et compter sur une réduction d’impôts de 25% sans que celle-ci puisse toutefois dépasser 50 000 euros.

Enfin, toujours dans l’investissement en entreprise, vous pouvez aussi reprendre une PME et voir vos impôts réduits de 50% aussi, mais avec un plafond de 20 000 euros.

Les autres astuces pour payer moins d’impôt

A part l’investissement, vous pouvez aussi payer moins d’impôts en tant que célibataire en optant pour le mécénat ou en faisant des dons. Une partie des sommes que vous transférez en donation bénéficient en effet de défiscalisation à condition que le bénéficiaire soit une association reconnue d’utilité publique.

Si le mécénat vous tente, les sommes que vous versez à une entreprise vous font bénéficier d’un crédit d’impôt pouvant aller jusqu’à 60% du montant ainsi versé.

Enfin, il existe encore de nombreuses options intéressantes pour se voir réduire ses impôts de célibataire. On peut citer la souscription à un contrat de prévoyance santé, une assurance vie, les travaux d’économie énergétique…, autant d’hypothèses dans lesquels les impôts à payer par le célibataire peuvent être réduits.