Comment vendre de l’or ?

Vous possédez des bijoux en or que vous ne portez pas et vous souhaitez les revendre ? En apparence, rien de plus simple, tant les offres pullulent, notamment sur la toile.

Sachez toutefois que la vente de l’or doit impérativement répondre à certaines obligations et les transactions sur le marché sont strictement encadrées par la loi.

Apprenez-en davantage sur les essentiels à savoir si vous souhaitez vous lancer dans la revente de vos biens en or au meilleur prix et dans des conditions optimales.

Les essentiels à savoir pour investir dans l’or

L’investissement dans l’or physique reste un placement avantageux et rentable, même dans un contexte de crise économique.

Certains objets se vendent plus rapidement que d’autres, mais il convient d’opter pour le point de revente le plus sûr.

Les objets en or intéressants à revendre

Sachez que les produits en or que vous pouvez revendre sont aussi nombreux que les formes sous lesquelles ce matériau se présente et s’échange.

Les formes monétaires classiques sont les pièces et les lingots.

Les bijoux, les couronnes dentaires et les produits de l’industrie électronique en or peuvent également être commercialisés.

À noter que l’or présenté sous forme monétaire s’échange aisément et s’écoule plus facilement sur le marché.

En outre, même si la conjoncture actuelle est moins favorable à la vente de l’or d’apparat, le secteur de la bijouterie affiche tout de même une demande assez élevée.

Où revendre votre or en toute sécurité ?

Lorsque vous souhaitez vendre votre or, faites bien attention à l’interlocuteur avec qui vous comptez réaliser cette transaction.

En effet, l’expertise et les qualités techniques des acteurs professionnels qui occupent le marché de l’or varient grandement.

En ce sens, nous vous recommandons fortement de vous rapprocher d’une boutique physique lors d’une vente d’or afin d’être aiguillé pour acheter ou vendre votre or au prix le plus intéressant.

Recherchez avant tout une réelle compétence, mais aussi la transparence et l’assurance du respect de la loi relative au commerce du métal jaune.

Vous avez également le choix de confier la revente de votre bien à une enseigne de rachat d’or en ligne, mais les transactions avec cette option sont moins sûres que celles qui sont réalisées directement en boutique physique.

Les mentions obligatoires dans le contrat de vente

Lorsqu’un professionnel achète votre or, sachez que l’opération doit faire l’objet d’un contrat écrit.

Ce dernier mentionne ses coordonnées complètes et son numéro d’inscription au registre du commerce et des sociétés.

Il renseigne également vos coordonnées en tant que consommateur ainsi que l’adresse du lieu et la date à laquelle le contrat est conclu.

Il doit par ailleurs comporter la désignation, le poids, la pureté en millième et le prix de vente TTC des biens acquis par le professionnel.

Une fois que vous avez signé le contrat, vous disposez de 48 heures pour vous rétracter si vous le souhaitez.

comment vendre de l'or

Les garanties et les avantages liés à la vente de l’or

La vente de l’or est indéniablement avantageuse si vous souhaitez valoriser des biens que vous gardez depuis longtemps.

Vous devez toutefois connaître certaines informations importantes et obligatoires que la loi vous impose.

Le point sur les garanties contre le recel d’objets volés

La législation impose aux professionnels du commerce de l’or de consigner les objets achetés dans le registre « livre de police ».

Ce dernier les informe sur la description des biens et sur l’identité du consommateur qui le leur a vendu. Cette obligation a pour but de lutter contre le recel d’objets volés.

En tant que particulier, vous êtes tenu de communiquer votre identité à l’acheteur professionnel si la valeur de votre bien excède les 15 000 euros.

À compter de la date de transaction, le commerçant, lui, doit garder cette information secrète pendant au moins 6 ans.

Les avantages de la vente d’or

L’or physique est une source de liquidités immédiate pour les particuliers qui souhaitent le vendre.

Il peut être cédé aux acteurs qui se spécialisent dans l’achat de l’or, qu’il se présente sous forme de bijoux, de lingots, etc.

Les professionnels sont également attirés par la vente de ce bien, car le croissant cours de l’or leur assure une plus-value lorsqu’ils décideront de le revendre ultérieurement.

D’un point de vue économique, le commerce du métal jaune est aujourd’hui encore particulièrement profitable avec une dynamique très forte.

Le prix est dans une solide phase ascendante au point d’avoir atteint des cours historiquement hauts.

Par ailleurs, l’or des particuliers revendu réintègre le circuit officiel du marché pour alimenter les flux de transaction, sachant que les réserves mondiales sont limitées.

comment vendre or

Nos conseils pour bien vendre votre or

La vente de l’or est semblable aux autres négoces, mais les prix appliqués par les entreprises de rachat varient fortement.

Ils ne reflètent pas forcément la réalité du cours de ce métal précieux.

Pour vous assurer de revendre vos biens au meilleur prix, vous devez comprendre les principes fondamentaux de ce commerce.

Les taxes appliquées à la vente de bijoux en or

Certaines reventes d’or sont soumises à une taxe forfaitaire et à une Contribution pour le Remboursement de la Dette Sociale (CRDS).

La première affiche un taux de 10 % et la seconde s’élève à 0,5 %. Ces deux taxes doivent être payées lorsque vous vendez vos bijoux en or.

Ces deux prix doivent de ce fait être affichés afin de vous informer sur la valeur de vos biens avant et après la déduction des taxes.

Pour obtenir le meilleur prix, renseignez-vous toujours sur le cours de l’or pour vous faire une idée du marché, car les comptoirs fixent librement leurs prix.

Ce que vous devez savoir sur la négociation du prix de l’or

Les acheteurs qui souhaitent acquérir votre métal précieux prennent uniquement en compte la quantité, la qualité et le grammage d’or.

Ils se basent sur le pourcentage d’or contenu dans l’alliage, mais aussi sur le poids des pièces ou des bijoux pour négocier le prix.

Les critères esthétiques ne sont pas considérés, puisque votre or sera par la suite refondu.

Nous vous conseillons de commencer par l’estimation de la valeur de votre bien auprès de plusieurs spécialistes.

Par ailleurs, la loi oblige les commerçants de métaux précieux à afficher le prix du gramme pour les diverses qualités d’or ou le « caratage« .

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici