Malgré des rendements en baisse depuis 2006 la SCPI est un placement aux rendements toujours aussi attractifs. L’immobilier reste l’un des meilleurs placements avec des taux indexés sur l’inflation et la possibilité de réaliser de belles plus-values pour peu qu’on profite d’un moment marché profitable.
Il existe deux grandes catégories de Société Civile en Placement Immobilier en France.

D’un côté les SCPI de plus-value et de l’autre des SCPI spécialisés en démembrement. Quoiqu’il arrive une SCPI repose sur un sous-jacent toujours identique : l’immobilier. A travers cet article nous vous donnerons un bon aperçu des possibilités d’épargne à travers une SCPI.

SCPI : Le rappel

Vous retrouverez parfois la SCPI sous un autre nom : « Pierre Papier ». Il s’agit d’une structure permettant de réaliser des placements de façon collective.

Son objet est simple : l’acquisition et la gestion d’un patrimoine immobilier professionnel. Les associés d’une SCPI vont récupérer les loyers et/ou avantages fiscaux liés à leurs biens immobiliers.

L’activité de gestion de l’immobilier est déléguée à une société de gestion. Elle doit être annoncée directement dans les statuts et posséder un agrément de l’AMF. Elle se rémunère généralement via des commissions lors d’émission de parts, de cessions de parts ou encore pour sa gestion du quotidien.

La SCPI Fiscale

Ici on investit dans du locatif pour de l’habitation. L’objectif est de bénéficier d’avantages fiscaux en fonction du régime de défiscalisation disponible. On compte aujourd’hui plusieurs SCPI fiscales : la SCPI Pinel, la SCPI Malraux ou encore les SCPI déficit foncier.

SCPI Pinel

La loi Pinel fait suite à la loi Duflot (2012/2013) ou encore Scellier (2009/2013). Son objectif est de dynamiser l’investissement des particuliers dans l’immobilier neuf en le valorisant via la défiscalisation. Vous pouvez bénéficier grâce à la loi Pinel d’une réduction d’impôt sur le revenu de 18% sur 100% de vos souscriptions dans une limite de 300 000€ par foyer fiscal. En contrepartie la SCPI s’engage à conserver les parts durant 12 ans. Seuls certains types de biens permettent de bénéficier de la loi Pinel.

SCPI Malraux et Déficit foncier

Plus axé sur la rénovation de biens immobiliers, la SCPI Malraux offre une réduction d’IR de 18% sur 100% de la souscription. L’engagement est de 15 ans. De la même façon seuls certains types de biens sont concernés par la législation Malraux. L’objectif de cette loi étant principalement d’inciter l’investissement des particuliers dans la conservation des immeubles et biens de caractères situés dans les centres villes. Particularité de la SCPI Malraux, le bien est automatiquement revendu au terme et les associés sont remboursés.

La SCPI déficit foncier est similaire à la SCPI Malraux puisqu’elle privilégie l’investissement dans les biens à rénover. Elle permet de bénéficier du déficit foncier, c’est-à-dire la possibilité de déduire le montant des travaux et réparations des autres revenus fonciers, sans plafonnement. La SCPI déficit foncier est clairement recommandée pour les particuliers se situant dans les plus hautes tranches d’imposition (41 ou 45%) et qui évidemment perçoivent déjà des revenus fonciers. Sinon mieux vaut se tourner vers la SCPI Malraux.

La SCPI de Rendement

La SCPI de rendement permet de faire du placement immobilier de biens locatifs professionnels. Elle vous permet d’investir dans des immeubles d’entreprises, des locaux, hôtels, entrepôts, boutiques en France et en Europe. En 2017 la SCPI de rendement procurait en moyenne un rendement de +4,50%.

La SCPI de rendement permet de diversifier vos investissements. Il existe différents types de SCPI de rendements et il vous faudra choisir avec soin selon vos stratégies d’épargne. Certaines SCPI sont très diversifiées tandis que d’autres se spécialisent sur les locaux professionnels dans des zones en tensions. D’autres encore vont aller jusqu’à proposer de l’achat de parking et diversifier les investissements un peu partout en Europe.

Vous pouvez investir dans une SCPI de rendement avec un investissement initial assez faible. Il est aussi possible de le faire avec un crédit immobilier.

La SCPI de plus-value

Aussi appelée SCPI de valorisation, ce type de SCPI ne sera pas plus détaillée ici car cette dernière est très proche de la SCPI de rendement.

Sachez cependant qu’elles ne versent pas de dividendes.

L’objectif d’un placement via une SCPI de plus-value est de trouver un bien immobilier avec des perspectives de valorisation importante. Elle offre un cadre fiscal intéressant si vous choisissez des placements ayant pour but de réaliser des plus-values substantielles lors de cessions de vos biens.

Connaître les familles de SCPI afin d’investir au mieux
5 (100%) 1 vote

Articles Similaires

Loi Malraux 2014 : Explications La loi Malraux 2014 est un dispositif permettant aux propriétaires d’immeubles anciens de bénéficier d'avantages fiscaux très intéressants, sous certa...
Plafond livret a : Ou placer son épargne en 2014? Lorsque votre plafond livret a ou tous vos livrets défiscalisés (LEP, LDD, Livret Jeune) sont au plafond, vous vous posez la question : Ou placer mon ...
Est-ce intéressant d’investir dans l’immobilier ? Plus que jamais, dans un monde mouvant, instable et en permanente évolution, investir dans l'immobilier constitue un investissement pertinent. Voici n...
SCPI, explications ! La crise n'a pas empêché les Sociétés Civiles de Placement Immobilier (SCPI ) de maintenir leurs rendements. Les meilleures pourraient réitérer leur p...

Leave a Reply

Your email address will not be published.