Peut-on encore faire confiance aux banques ?

Mise à jour effectuée le

Avoir un compte bancaire semble sécuritaire, mais comporte aussi de nombreux inconvénients.

Alors que le calcul des taux, les frais de retrait et les différentes démarches à suivre nous contrarient déjà, nous sommes aussi continuellement exposés aux fraudes fiscales, sans parler du blanchiment d’argent et de la manipulation des marchés.

La question qui se pose est donc la suivante : peut-on encore faire confiance aux banques et existe-t-il des alternatives aux banques traditionnelles ? Les réponses dans cet article.

Les différentes alternatives aux banques classiques

En réalité, difficile d’échapper aux banques dites classiques ou traditionnelles.

Cependant, la crise de 2008 a favorisé la création de plusieurs banques alternatives pour éviter le système financier parfois nuisible de ces institutions bancaires.

Voici deux alternatives qui priment le solidaire, l’éthique et le social.

Le compte courant hors banque

Grâce à l’initiative de certaines banques, il est tout à fait possible d’avoir un compte sans banque, avec une carte bancaire et une monnaie adossée à l’or, l’argent et le diamant physique.

Avec ce dispositif, vous pouvez épargner votre argent sans passer par le système bancaire traditionnel.

Concrètement, vous pouvez acheter des métaux précieux déposés dans des coffres-forts et les convertir en monnaie.

Une carte MasterCard vous sera livrée pour vous permettre de dépenser l’argent que vous avez à disposition.

Les sommes envoyées sur votre compte seront immédiatement réparties en métaux précieux (par exemple, si vous avez envoyé 200 € sur votre compte, cette somme sera créditée en 200 VCR répartis comme suit : 50 % en or, 25 % en argent et 25 % en diamant, selon vos indications.

les solutions alternatives aux banques classiques

Les banques éthiques et solidaires

Les banques solidaires et éthiques sont essentiellement dédiées aux projets sociaux, environnementaux et culturels.

Ces types de banques octroient des prêts et des crédits aux entreprises ainsi qu’aux associations désireuses d’investir dans des projets traditionnellement boudés par le circuit bancaire.

Compte tenu de son appellation, la banque éthique et solidaire est entièrement transparente en ce qui concerne son organisation et son fonctionnement.

Comment fonctionne-t-elle ? Son système reproduit les mêmes dispositifs que les banques classiques, à savoir la mise à disposition de comptes bancaires, de cartes bancaires et de chèques ainsi que les virements.

Banques alternatives : le fonctionnement

À l’origine, les banques alternatives ont été créées pour réduire les conséquences désastreuses des éventuelles crises financières.

Aujourd’hui, elles présentent des atouts considérables.

Les comptes adossés aux métaux précieux

Disposer d’un compte courant hors banque ne présente a priori que des avantages.

La principale est que votre compte est totalement à l’abri des agitations économiques ainsi que des menaces de crise financière auxquelles les grandes banques internationales sont régulièrement exposées.

Le seul indicateur du compte métaux précieux est le cours de l’or, de l’argent et du diamant.

Ces valeurs refuges sont très loin de s’effondrer du jour au lendemain. De ce fait, il s’agit d’un investissement confortable et sécuritaire.

Bientôt, certaines banques alternatives mettront à disposition de ses clients une application leur permettant de gérer facilement leur compte.

Le but étant de recevoir, créditer et d’envoyer des soldes sans frais.

Il vous est également possible d’effectuer des retraits et des paiements sans commissions, tout en convertissant vos métaux précieux à tout moment.

De plus, l’envoi d’argent partout dans le monde est instantané, contrairement aux banques traditionnelles. Généralement, leur transaction dure entre 48 et 72 heures.

Les banques éthiques ou solidaires

Les banques éthiques ont l’avantage d’être tout à fait transparentes.

La traçabilité des financements des projets sociaux, responsables, écologiques et culturels est particulièrement intéressante.

Ces banques s’engagent à procéder différemment en finançant uniquement des projets responsables et sociaux, et ce, à travers l’épargne de leurs clients.

Le capital de ces banques est détenu par ses sociétaires, ce qui exclut totalement la pression d’actionnaires et l’importance de la bourse, contrairement aux banques traditionnelles.

De ce fait, chaque sociétaire peut participer démocratiquement à l’amélioration de la banque.

Pourquoi les banques dites traditionnelles sont-elles douteuses ?

L’histoire et les vécus des systèmes financiers font que la plupart des Français doutent actuellement des banques traditionnelles.

L’installation des doutes après la crise financière de 2008

La confiance des Français à l’égard des banques a totalement chuté après les crises financières de 2008.

Cette situation a permis l’émergence des banques alternatives qui souhaitent dépasser entièrement le système bancaire.

Le but étant d’investir et de placer son capital et son argent auprès d’une institution qui véhicule des principes à la fois sécuritaires, responsables et transparents.

Les banques traditionnelles sont les premières à être pointées du doigt dans le financement des actions frauduleuses ou scrupuleuses.

Ces grandes institutions sont connues pour avantager et augmenter leurs profits.

Le principal bémol étant également la non-considération des tiers qui œuvrent pour des causes plus nobles, comme l’environnement, la culture et le social.

mefiance banques traditionnelles

Banques traditionnelles : des consommateurs insatisfaits

C’est devenu tellement courant lorsqu’on parle de services auprès des banques. Elles sont réputées pour placer leurs intérêts bien avant ceux de leurs clients.

En effet, plusieurs témoignages affirment un manque d’écoute de la part des conseillers financiers.

Ces derniers privilégient la vente des produits bancaires, plutôt que la satisfaction des clients.

Autre fait : les intérêts et les frais des banques sont plus importants dans tous les domaines, que l’on parle de prêt, de compte courant, d’épargne ou autre.

Ce n’est pas tout ! Dans la plupart des cas, le service client est inaccessible, et ce, malgré les heures de travail affichées.

Tous ces éléments font que les banques traditionnelles deviennent moins intéressantes et un vrai changement est en cours.

C’est ce qui explique également l’engouement des clients pour les nouvelles banques alternatives.

Selon eux, ces dernières adhèrent à des principes plus en adéquation avec la situation de l’économie.

Il convient de préciser qu’il existe aujourd’hui un grand nombre de banques alternatives.

Pour en choisir une, vous devez prendre en compte des paramètres clés, comme le type de service proposé.

Pour chaque prestataire, il faudra également peser le pour et le contre. Pour ce faire, rien ne vaut un comparatif des meilleures banques alternatives.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici