Les applications bancaires sont devenues indispensables pour les clients des banques mais aussi pour les banques en ligne, ces dernières ayant largement concourues à leur généralisation.

Cependant, force est de constater que toutes les applications bancaires ne se valent pas que ce soit dans leurs fonctions mais aussi dans leur facilité d’utilisation. Une comparaison rapide des notations laissées par les clients sur les stores tels que Apple Play et Google Store permet de se rendre compte qu’il peut y avoir un véritable hiatus d’une banque à une autre.

Une utilisation forte chez les clients

Un certain nombre d’études ont mis en exergue que l’utilisation des applications bancaires était largement répandue au sein des clients des banques. Parmi l’opération la plus courante utilisée via mobile, il y a la consultation des comptes bancaires. Ces études mettent en exergue que la plupart des utilisateurs préfère toutefois passer sur desktop pour pouvoir gérer leurs finances, comme par exemple effectuer un virement plutôt que de passer par leur téléphone portable.

Sur cette base, les banques ont tâché de toujours plus renforcer leur application mobile que ce soit en matière de fonctionnalités ou d’ergonomie afin de répondre le mieux possible aux exigences de leurs clients, d’autant que leur cible de clientèle privilégiée est une population résolument connectée.

Banque en ligne ou banque traditionnelle

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, ce ne sont pas forcément les banques en ligne qui sont les mieux loties concernant la qualité de leur application mobile.

En effet, de récentes études analysant les retours des clients sur les différents stores ont permis de mettre en exergue que si l’on prenait les avis des utilisateurs des applications mobiles des six plus grandes banques classiques en les comparant avec les avis des applications mobiles des banques en ligne, ce sont les banques classiques qui avaient globalement la meilleure note.

Cela n’était pas forcément le cas il y a encore quelques mois, étant donné que les banques en ligne s’érigeaient avant tout en banques mobiles, mais les banques traditionnelles ont tâché de rattraper leur retard pour proposer des applications beaucoup plus performantes à leurs clients.

Parmi les banques qui recueillent le plus de suffrages pour leur application mobile, le Crédit Mutuel et la Société Générale sont les deux banques qui recueillent les meilleures notes de la part de leurs clients. Viennent ensuite la Caisse d’Epargne et le Crédit Agricole qui disposent aussi de notations assez positives. Pour les banques en ligne, l’application mobile d’ING Direct et de Fortuneo sont les deux des applications les mieux notés par les clients, suivi de près par celle de Monabanq.

On a par ailleurs que les notations peuvent parfois varier d’un système d’exploitation un autre, ce qui démontre qu’il y a encore une marge d’amélioration pour les acteurs bancaires en matière d’application bancaire.

En effet, lorsque l’on prend le temps d’analyser les fonctionnalités de la plupart des applications mobiles, on constate que très peu proposent des innovations de rupture. En effet, seulement une sur cinq permet par exemple de pouvoir ouvrir directement un compte bancaire ou encore de consulter en temps réel le solde de d’un compte.

Moins de la moitié également permettent l’initiation de virements à travers des mails ou des SMS, tout comme le règlement par paiement mobile sans contact. Et sans surprise, on constate que ce sont les néo-banques qui proposent le plus ce type de fonctionnalités de rupture.

A Lire : Les différences essentielles entre les banques en ligne et les banques traditionnelles !

Les néo-banques, reines des applis bancaires

En effet, ce sont les néo-banques qui possèdent les meilleurs retours concernant les applications mobiles, car il s’agit pour leur part de véritables banques mobiles.

En effet, des banques comme Révolut ou N26 disposent de retours très positifs de la part de leurs clients avec des fonctionnalités très ergonomiques, mais aussi très originales qui justifient ce succès.

Seul bémol, le fait que ces applications ne soient pas compatibles avec les mobiles tournant sur Windows Phone, contrairement aux banques traditionnelles et aux banques en ligne.

Et si l’on en croit les dires de Microsoft, il ne serait pas étonnant qu’aucun effort ne soit effectué en ce sens, étant donné que la part de marché du géant de l’informatique ne cesse de baisser concernant son département OS pour smartphone.

Les avis sur les stores, à nuancer

Il faut enfin préciser que ces avis sont toutefois à nuancer, dans la mesure où parfois les internautes parlent davantage de la qualité générale des services proposés par telle ou telle banque, comme par exemple le montant de la prime de bienvenue ou encore de la qualité du service client, et non pas systématiquement de la qualité de l’application mobile.

Cependant, étant donné que le nombre d’internautes ayant déposé un avis sur ces plateformes est relativement important, cela permet de se faire une idée plutôt concrète des forces et faiblesses de telle ou telle banque concernant son environnement lié aux applications mobiles.

L’enjeu des applis mobiles sur le marché bancaire
5 (100%) 2 votes

Articles Similaires

L’économie d’énergie s’offre de belles opportunités Pour inciter les particuliers à se lancer dans des travaux d'économie d'énergie, la loi de finances 2014 a modifié les règles du crédit d'impôt. Et ce...
Astuces pour gagner de l’argent aux paris en ligne Parier sur internet est un jeu mais cela peut vite se transformer en cauchemar si vous ne savez pas vous arrêter. Alors avant que vous ne perdiez trop...
Mal Logement : Pourquoi autant en France? 3.5 millions de personnes sont toujours mal logés ou sans-abri en France. Le mal logement ne fait qu'augmenter depuis 60 ans. Comment sommes nous arri...
Handicap de son enfant : comment préparer son avenir ? Les parents d'un enfant handicapé souhaitent plus encore que les autres veiller à assurer son avenir et sa protection. L' handicap de son enfant n'est...

Leave a Reply

Your email address will not be published.