Il n’est pas toujours évident de choisir sa banque lorsque l’on est étudiant. Frais de tenue de compte, prix de la carte bancaire, coût des virements, agios, assurance des moyens de paiement, découverts autorisés ou non : le monde des établissements bancaires est très grand et on s’y perd facilement ! Dans cet article, nous allons donc présenter les différentes offres existantes et nous étudierons les avantages et inconvénients qui leur sont propres.

Choisir la banque de ses parents : bonne ou mauvaise idée ?

Lors de l’ouverture de notre premier compte en tant qu’étudiant ou jeune actif, nous avons bien souvent l’idée de se tourner vers la banque de nos parents. A première vue cela pourrait effectivement être une bonne idée dans le sens où vous pourriez bénéficier d’offres de fidélité, à savoir des réductions de frais d’ouvertures et autres avantages.

Toutefois ce genre d’initiatives est discutable du fait que ce type de banques ne proposent pas toujours des offres adaptées aux jeunes étudiants. Choisir une banque qui nous a été recommandée pourquoi pas, mais attention à bien analyser toutes les possibilités qui vous sont offertes.

Les banques traditionnelles

On ne les présente plus : le Crédit Agricole, la Société Générale, la Caisse d’Epargne, ou bien encore la Banque Postale, nombreux sont les établissements financiers qui proposent des services pour les jeunes. Parmi ces services, nous pouvons notamment citer les packs étudiants qui regroupent les prêts, les crédits, l’aide au financement des études ou des voyages à l’étranger, et bien d’autres offres tout autant avantageuses.

Attention néanmoins de ne pas se faire avoir par des offres trop alléchantes ! Nous sommes en effet tentés de se tourner vers la banque la moins chère, celle qui vous promet d’incroyables réductions, une gratuité ou des frais moindres la première année, des remises sur les frais bancaires…

Qui risquent par la suite d’être compensées avec diverses taxes beaucoup moins avantageuses pour les petits budgets. L’idée est donc de savoir esquiver les opérations commerciales, qui ne sont parfois que des “pièges” et qui annoncent des frais dont on ne se doutait pas.

La meilleure solution si vous souhaitez réellement vous tourner vers une banque moins chère est de préférer des sociétés spécialisées dans les exonérations d’agios ou dans les facilités de paiement.

Les banques en ligne : moins de frais

Tout comme les banques traditionnelles, les banques en ligne savent utiliser les bons arguments pour attirer de nouveaux clients. Au programme : offres promotionnelles à l’occasion de l’ouverture du compte, moins de frais de gestion et gratuité des opérations courantes, voilà qui ferait rêver n’importe quel étudiant ou jeune actif. On vous promet d’incroyables avantages, parfaitement adaptés aux petits budgets.

Le souci étant que la plupart d’entre elles imposent de justifier de revenus nets de 1200€ par mois ou d’investir 5000€ dans les produits d’épargne. Voilà donc un inconvénient majeur lorsque l’on sait qu’un étudiant n’a pas forcément d’importantes rentrées d’argent. De plus vous n’aurez pas la possibilité de rencontrer un conseiller dans le cas où vous auriez besoin d’informations ; ce qui peut à nouveau devenir très vite problématique.

Cependant certaines banques tiennent parfaitement leurs promesses auprès des étudiants et jeunes actifs tels que Monabanq qui n’impose aucune condition de revenus et qui s’adapte par conséquent à tous les budgets. En d’autres termes, les banques en ligne peuvent être une excellente alternative aux banques traditionnelles du fait de la gratuité de la quasi-totalité de leurs services et les différentes primes qui vous sont proposées.

A savoir également que beaucoup d’étudiants choisissent de souscrire à une banque traditionnelle pour un an, puis se tournent vers une banque en ligne. Mais attention, il n’est pas toujours facile d’en changer !

Les autres points à prendre en compte

Pour terminer, voici quelques points à prendre en considération lors du choix de votre banque.

Si vous décidez de vous diriger vers une banque traditionnelle, le mieux est d‘opter pour un établissement à proximité afin de faciliter au mieux les éventuelles opérations et les entretiens avec votre conseiller.

Choisissez également un conseiller avec lequel vous avez une bonne entente, qui saura vous écouter et vous apporter les conseils dont vous avez besoin.

Enfin, quel que soit le type de banque vers laquelle vous vous tournerez, il peut être judicieux de bénéficier d’une formule où les découverts ne seront pas autorisés. Il est certain que ce dernier point est discutable, mais l’interdiction de découvert peut être d’une grande aide pour gérer son compte.

Vous l’aurez compris, choisir sa banque lorsque l’on est étudiant demande beaucoup de réflexion et de recul quant aux différentes offres proposées sur le marché. Et parce que chaque profil est différent, il est essentiel de prendre en compte ses propres besoins et attentes afin de trouver la banque la plus adaptée !

Quelle banque choisir quand on est étudiant ?
5 (100%) 1 vote

Articles Similaires

Comment payer moins cher sa banque et réduire ses frais bancaires ? Difficile de bénéficier des services offerts par un établissement bancaire sans trembler à l'idée des frais qui les accompagnent. Considérés très souv...
IZICARTE Caisse d’Epargne : aussi intéressant que ses concurrents… La Caisse d'Epargne vous propose différentes cartes bancaires en fonction de vos besoins dont IZICARTE se déclinante en carte Visa Premier IZICARTE et...
Comprendre le compte bancaire du Crédit Mutuel simplement Nous souhaitons vous faire découvrir les offres du Crédit Mutuel et vous donner les différents services liés à votre compte Crédit Mutuel.Le C...
Ouvrir un compte au Crédit Agricole Ouvrir un compte au Crédit Agricole, oui! Mais comment fait-on ? Aujourd’hui, en quelques chiffres la banque Crédit Agricole accompagne pas moins de 2...

Leave a Reply

Your email address will not be published.