Cas pratique : Comment faire un crédit à la consommation en Belgique ?

Dernière mise à jour effectuée le

Parfois, les projets de vie demandent un besoin d’argent immédiat et lorsque les moyens sont limités ou que l’on ne souhaite pas dépenser son épargne, il existe des solutions.

L’une d’entre elles, et certainement la plus connue, est le crédit à la consommation.

Si vous avez besoin de financer un projet de travaux, l’achat d’une voiture, de meubles, ou éventuellement pour préparer l’arrivée d’un heureux événement, cela peut être très intéressant !

Mais comment faire un crédit à la consommation en Belgique et quelles sont les conditions d’obtention de celui-ci ?

Que ce soit en tant que résident belge ou résident français, voilà quelques conseils pour vous aider à préparer au mieux votre demande de crédit à la consommation.

Un crédit à la consommation, qu’est-ce que c’est ?

Aussi appelé « prêt conso », le prêt à la consommation est un prêt d’argent qu’une banque ou qu’un organisme de financement vous accorde pour vous aider dans vos projets.

Toute personne répondant à tous les critères de sélection peut prétendre à l’obtention d’un prêt pour financer un nouvel appareil électroménager ou une nouvelle voiture, en cas de panne, par exemple.

Parfois, vous n’avez pas d’autres choix que de faire un achat. Malheureusement, vous n’avez pas toujours les fonds disponibles dans l’immédiat.

Il est principalement destiné aux particuliers pour l’aboutissement d’un projet privé.

En aucun cas, un tel crédit ne pourra être accordé à titre professionnel. Il vous sera automatiquement refusé.

Mais, comme son nom l’indique, finalement, vous pouvez financer ce que vous voulez : aussi bien un imprévu qu’un projet réfléchi.

Attention : un crédit n’est qu’une somme prêtée par un établissement bancaire.

Cette somme doit être intégralement remboursée et le prêt n’est pas gratuit.

Vous devez vous acquitter d’un taux d’intérêt à chaque mensualité (celui-ci est variable selon le cours du marché et la banque elle-même).

Quels sont les différents types de crédit à la consommation en Belgique ?

Pour simplifier, sachez qu’il existe de nombreux choix de prêts proposés par les banques belges, mais nous n’allons en citer que 4 :

Le crédit personnel

Il permet d’emprunter une somme comprise entre 500 et 150 000 euros.

Grâce à lui, vous pouvez financer le projet de votre choix sans devoir justifier quoi que ce soit !

Le montant est, lui aussi, libre à partir du moment où il respecte le plafond.

Le crédit-bail

Là, il s’agit d’un contrat de location qui permet d’acheter un bien, contre le paiement de mensualités.

Une fois la durée du contrat remplie, vous avez la possibilité d’acheter ce bien à un prix défini dès le départ.

Le procédé est le même qu’en France, qui est d’ailleurs très commun pour l’achat d’un véhicule, par exemple.

Le crédit pont (l’équivalent belge du prêt-relais français)

Lorsque vous attendez une somme d’argent importante, mais que vous devez aussi effectuer un achat dans le même temps, la banque peut vous accorder un prêt pour faire le relais entre les deux.

La vente à tempérament

Celle-ci est très simple : vous achetez ce dont vous avez besoin auprès d’un établissement de financement, mais vous réglez la somme en plusieurs fois.

Vous définissez la durée de remboursement avec celui-ci.

Peut-on faire un crédit à la consommation en Belgique, en tant que Français ?

Tout dépend du projet que vous avez au moment de faire cet emprunt.

D’abord, sachez que les banques belges n’acceptent que très rarement de faire un crédit à un résident français, en particulier lorsque vous n’avez aucun revenu, ni aucune résidence dans le pays.

Mais il est tout à fait possible de faire une demande de prêt si vous souhaitez acquérir un bien immobilier en Belgique, par exemple.

À ce moment-là, vous devrez justifier de revenus élevés ainsi que réguliers pour espérer que les banques prêtent attention à votre dossier.

Si une banque estime qu’elle peut vous faire confiance, il faudra suivre quelques formalités simples pour obtenir le crédit.

Généralement, celle-ci vous demandera d’ouvrir un compte au sein de son établissement. Pour conclure le dossier, il faudra fournir :

  • Une pièce d’identité en cours de validité (carte nationale d’identité ou passeport),
  • Un formulaire de demande d’ouverture de compte,
  • Ainsi qu’un justificatif de domicile (comme une facture d’eau, d’électricité ou de gaz…).

À noter : Les organismes belges n’ont pas accès aux informations présentes dans le « Fichier Central des Chèques » de la Banque de France.

Ainsi, elles ne peuvent pas savoir si vous êtes interdit bancaire en France ou si vous êtes fiché dans le « Fichier des Incidents de remboursement des Crédits aux Particuliers ».

Faire une demande de crédit à la consommation en Belgique : explication !

Pour financer un de vos projets, rien de plus simple.

Contactez plusieurs établissements bancaires, comparez les offres qu’elles proposent et faites votre choix.

Après quoi, vous n’avez qu’à suivre les démarches inhérentes à cette banque pour souscrire à un crédit à la consommation.

La plupart du temps, il suffira de compléter un dossier et quelques formulaires pour obtenir le prêt.

Évidemment, il faudra fournir obligatoirement quelques pièces justificatives pour valider votre solvabilité auprès d’eux.

La banque pourra ainsi vérifier que vous avez une bonne capacité de remboursement et que vous ferez face à une telle charge, chaque mois.

La plupart du temps, les pièces demandées sont :

  • La photocopie des pièces d’identité (même celle du co-emprunteur, le cas échéant),
  • Votre avis d’imposition,
  • Un relevé d’identité bancaire (RIB),
  • Vos 3 derniers bulletins de paie,
  • Vos dernières factures de téléphone et d’électricité.

Une bonne solution pour vos projets !

Bien que les crédits à la consommation soient une très bonne idée pour financer vos projets en Belgique, n’oubliez pas qu’il s’agit avant tout d’un prêt à la banque.

Vous n’êtes pas propriétaire de cette somme tant que vous n’avez pas entièrement remboursé celle-ci à votre prêteur.

Ils ont surtout l’avantage de répondre à un besoin urgent de liquidité en cas de problème ou dans une situation urgente.

Pensez à utiliser un comparateur pour être certain que les offres correspondent bien à vos attentes et à votre projet.

D’ailleurs, lisez bien toutes les petites lignes du contrat de crédit, au moment de la signature, ainsi vous n’aurez pas de mauvaises surprises.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici