Comment souscrire une assurance pour une voiture de collection ?

Dernière mise à jour le 11 mai 2020

Vous possédez un modèle rare de voiture qui a au moins 30 ans ? Considérée comme une voiture de collection, vous devez recourir à une assurance spécifique.

Quel est l’intérêt de cette protection particulière ? Comment procéder pour trouver la bonne assurance ?

Le choix de la meilleure protection garantit que votre véhicule précieux sera protégé contre les sinistres.

Même si vous ne l’utilisez que pour les grandes occasions, comme tout véhicule à moteur, votre voiture de collection doit posséder sa propre assurance auto.

Dans le cas inverse, vous risquez de vous voir infliger une amende de 3 750 euros, une suspension de permis et même la confiscation de ce véhicule hors du commun.

Vous devrez d’ailleurs prendre en charge les frais suite à un accident. Il est donc préférable d’éviter ce type de déconvenue en suivant à la lettre la réglementation en vigueur.

Une carte grise spécifique pour les voitures de collection

Une voiture de collection n’est pas tenue de suivre les mêmes règles que les véhicules ordinaires.

En effet, après avoir obtenu une carte grise distincte, le contrôle technique a lieu tous les 5 ans. En matière d’assurance, les contrats proposés peuvent également être différents.

Une demande auprès de la FFVE

Pour obtenir cette carte grise particulière, une demande expresse doit être formulée auprès de la Fédération Française des Véhicules d’Epoque ou FFVE.

Afin de recevoir rapidement son document, vous préciserez dans votre courrier les éléments suivants :

  • marque du véhicule
  • modèle possédé
  • année de mise en circulation
  • puissance du moteur
  • numéro de série
  • numéro du châssis
  • nombre de places dans le véhicule

Pour un traitement rapide, vous prendrez soin d’accompagner ces informations des documents suivants :

  • Copie de la pièce d’identité
  • Justificatif de domicile
  • 2 photos de la voiture concernée
  • Carte grise précédente ou un certificat de vente servant de preuve que vous êtes bien le propriétaire
  • Chèque en paiement de cette carte grise

La FFVE dispose ensuite de 4 à 8 semaines pour faire parvenir la carte grise du véhicule de collection demandée.

Elle sera ensuite à présenter aux assureurs pour pouvoir profiter d une assurance spécifique.

Certains véhicules seront considérés comme de collection du fait de leurs caractéristiques mais ne pourront prétendre aux mêmes droits s’ils datent de moins de 30 ans.

Ils devront donc se soumettre à un contrôle technique tous les trois ans.

Il est recommandé de se renseigner auprès de plusieurs assureurs afin d’en savoir plus sur la situation de sa propre voiture.

Comment assurer son véhicule de collection ?

Les compagnies d’assurance ne considèrent pas uniquement l’âge du véhicule pour ouvrir un contrat de ce type.

En effet, la rareté fait partie des points les plus importants. De ce fait, un contrat d’assurance pour voiture d’occasion peut être souscrit même si le véhicule n’a que 20 ans.

Le nombre de modèles présents dans le monde est également un critère important pour juger de la préciosité d’une voiture de collection.

Les assureurs y sont particulièrement sensibles et pourront proposer des contrats spécifiques.

Etant donné qu’une voiture de collection sort rarement du garage, la prime d’assurance est en général moins élevée que pour un véhicule classique.

Pour un propriétaire qui souhaite protéger cette voiture hors du commun, des prix préférentiels lui seront donc accordés.

En cas de sinistre, l’indemnisation est toujours calculée sur la cote officielle des voitures de collection.

Supérieure à celle de l’argus, elle est avantageuse pour le propriétaire du véhicule.

Les conditions pour assurer sa voiture de collection

Pour pouvoir profiter d’un contrat spécifique, le propriétaire du véhicule doit satisfaire les critères suivants :

  • Avoir au moins 21 ans, et parfois plus selon les assureurs
  • Posséder un permis de conduire depuis au moins 3 ans
  • Ne pas être responsable d’accidents lors des deux dernières années
  • Être propriétaire d’un autre véhicule pour les déplacements courants. La voiture de collection est en effet réservée aux loisirs et ne doit donc pas servir aux trajets quotidiens.
  • Un kilométrage maximal peut également être imposé par l’assureur.

Les jeunes conducteurs ne peuvent en général pas souscrire d’assurance voiture de collection.

En effet, elle est réservée aux conducteurs expérimentés qui se montrent courtois sur la route.

Le respect du code de la route est en effet un avantage pour ce type de protection.

Quelles sont les garanties couvertes pour sa voiture de collection ?

Comme pour toute assurance auto, la voiture de collection est ainsi couverte en cas de vol, vandalisme, incendie ou bris de glace.

Lors d’accidents de la route, la prise en charge dépend bien entendu du type d’assurance choisie.

Elle varie en effet si l’assurance est « au tiers » ou si elle est « tous risques ». Par contre, ce type de véhicule n’est pas soumis aux règles du bonus-malus.

Certaines assurances incluent également une garantie circuit, qui permet d’utiliser ce véhicule précieux sur des circuits automobiles. Lors de rencontres sportives, cet aspect sera important.

Les collectionneurs de voitures de ce type pourront également ajouter une garantie pour les flottes.

Elle permet d’assurer plusieurs véhicules à un tarif préférentiel. La prime peut même être dégressive selon le nombre de voitures.

La comparaison de devis est toutefois recommandée dans ce cas afin de trouver le meilleur rapport entre qualité et prix.

Une assurance auto classique est-elle suffisante ?

Un propriétaire de voiture de collection n’est pas dans l’obligation d’opter pour une assurance spécifique.

D’autres solutions s’offrent à lui :

  • Une assurance au tiers. Cette assurance peut être utilisée pour un véhicule qui sort rarement du garage. Toutefois, elles ne semble pas adaptée à une voiture de valeur. En effet, aucune indemnisation n’est prévue en cas d’accident responsable ou lorsqu’un sinistre survient alors qu’aucun tiers n’a été identifié.
  • Une assurance tous risques qui s’avère complète.

Avant de valider son choix, il est primordial de vérifier les franchises.

En effet, les voitures de collection sont soumises à des franchises plus importantes, du fait de sa valeur, sa rareté ou son ancienneté.

Etant donné que la réparation aura un coût plus important, les assureurs ajoutent cette franchise à leur contrat.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici