4 choses à connaître d’urgence avant de rembourser son prêt immobilier

Mise à jour effectuée le

Comme la majorité des propriétaires aujourd’hui, vous avez financé l’achat de votre résidence principale grâce à l’obtention d’un prêt immobilier dans votre banque.

Cependant, suite à une rentrée d’argent, à la vente de votre logement ou tout simplement suite au rachat de votre crédit maison par une banque concurrente, vous avez décidé de rembourser en avance le capital restant dû de votre emprunt immobilier.

Le remboursement anticipé du prêt total ou partiel

Le remboursement partiel du prêt immobilier désigne l’action de ne rembourser qu’une partie de votre crédit immobilier.

Vous aurez alors le choix de :

  1. Diminuer les échéances du prêt et garder la même durée. Ceci peut être une solution si vous souhaitez allégé votre budget mensuel.
  2. Garder la mensualité initiale et diminuer la durée. Cette solution vous permet de terminer plus rapidement votre emprunt maison et de réduire significativement le montant des intérêts.

Le remboursement total de l’emprunt immobilier est le fait de rembourser intégralement votre prêt immobilier, de solder complètement la dette contractée auprès de votre banque pour l’achat de votre maison.

Renseignez vous auprès de votre gestionnaire de clientèle sur les Indemnités de Remboursement Anticipées (IRA) demandées.

Indemnités de remboursement anticipés et placements en épargne

remboursement crédit immoAvant de rembourser partiellement ou totalement votre emprunt maison, vérifiez avec votre conseiller le montant des indemnités de remboursement anticipés et la date de fin de votre prêt.

Les indemnités de remboursement anticipés de son prêt immobilier appelés également « IRA » sont les pénalités que la banque exige en contrepartie du manque à gagner du fait que vous remboursez partiellement ou totalement votre emprunt.

Si votre prêt immobilier est à plus de la moitié de sa durée initiale, alors la majorité des intérêts a déjà été payés.

Il est peut être plus judicieux de placer cette somme d’argent sur un livret d’épargne, un PEL ou une assurance vie.

Leur taux de rémunération sera peut être plus avantageux et vous n’aurez pas de pénalités de remboursement anticipés à devoir payer à votre banque.

Le calcul des pénalités de remboursement anticipé

Les indemnités de remboursement anticipés sont en principe égal à 3% du capital restant due dans la limite de 6 mois d’intérêts.

Par exemple : Vous avez acheté votre maison en 2010 pour un montant de 200 000 euros. La durée du prêt est 20 ans avec un taux nominal à 4%.

En février 2020, vous souhaitez rembourser intégralement votre emprunt et le capital restant due est de 178 000 euros.

  1. 3% du capital restant due soit 178 000 × 3% = 5 340 euros
  2. 6 mois d’intérêts sur la somme à rembourser soit 178 000 × 6 × 4% ÷ 12 = 3 560 euros

Le montant des IRA sera la plus petite des deux sommes soit 3 560 euros.

Les cas d’exclusions d’IRA : Pour quels événements les pénalités de remboursement ne me seront pas demandées ?

Certaines situations vous permettent d’être exonéré d’intérêts sur le rachat anticipé de votre crédit maison :

  1. La mutation professionnelle permet l’annulation des pénalités de remboursement du prêt. Il vous suffit d’envoyer un courrier en accusé de réception à votre banque en y joignant un document de votre employeur
  2. Le décès d’un des emprunteurs
  3. Le licenciement d’un des emprunteurs

1 COMMENTAIRE

  1. je ne savais pas qu’on pouvait payer des indémnités car on finit de rembourser son prêt avant, c’est vraiment bizarre votre article est bien informatif

    Sylvain

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici